Publications des agents du Cirad

Cirad

Facultés digestives du dromadaire face aux contraintes alimentaires du milieu Saharien

Chehma A., Faye B.. 2011. Revue des BioRessources, 1 (1) : p. 26-30.

L'écosystème saharien est caractérisé par des conditions édapho-climatiques très rudes et très contraignantes, ne permettant le développement que d'un couvert floristique particulièrement adapté (plantes lignifiées, halophytes, épineuses...). Dans cet environnement aux maigres ressources, le dromadaire exprime des capacités remarquables d'adaptation lui permettant de valoriser au mieux les ressources disponibles des écosystèmes sahariens. En effet il arrive à survivre, se reproduire et même à produire (viande, lait ...etc.) selon un mode d'élevage extensif basé totalement sur l'exploitation naturelle de ces parcours sahariens. Le présent travail fait une synthèse des différentes caractéristiques digestives, alimentaires et comportementales de cette espèce dont l'ensemble donne sens à la notion d'adaptabilité du dromadaire aux écosystèmes désertiques. Ces facultés d'adaptation peuvent se décliner selon deux types de stratégie : (i) une stratégie physiologique (stockage, économie des déperditions, recyclage), (ii) une stratégie comportementale (pâturage déambulatoire, espacement des périodes d'abreuvement, sélection des plantes, diversité floristique de la ration). Ces stratégies, ajoutées aux particularités anatomiques de l'animal (pied souple impliquant un faible piétinement, long cou permettant l'accès aux strates supérieures de la végétation) en font un animal à faible impact environnemental. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : parcours; adaptation; pâturage; comportement alimentaire; ressource alimentaire pour animaux; physiologie de la nutrition; anatomie animale; Écosystème; zone aride; dromadaire; désert du sahara; afrique

Thématique : Physiologie animale : nutrition; Alimentation animale; Anatomie et morphologie des animaux

Documents associés

Article de revue