Publications des agents du Cirad

Cirad

Fertilisation minérale du cacaoyer (Theobroma cacao L.) en Côte d'Ivoire : acquis vulgarisables et perspectives de recherche

Koko L.K., Kassin K.E., Assiri A.A., Yoro G.R., Ngoran K., Snoeck D.. 2011. Agronomie Africaine, 23 (3) : p. 217-225.

En Côte d'Ivoire, le cacaoyer (Theobroma cacao L.) est traditionnellement cu ltivé selon un système extensif et itinérant, utilisant du matériel végétal peu performant. Les rendements en cacao sont donc faible (260 à 600 kg · ha·1 ·an·1). Pour améliorer la productivité des cacaoyères, les chercheurs ivoiriens ont mis au point du matériel végétal amélioré et préconise des techniques culturales qui lui permettent d'exprimer son potentiel de production. Parmi celles-ci, figurent 3 approches de fertilisation minérale : 1) formule adaptée au contexte pédo-climatique précis de la parcelle à travers le Diagnostic-Sol, 2) formules moyennes "régionales" et 3) formule simplifiée. Une évaluation du niveau d'adoption de ces formules a montré que seule la fertilisation par la formule simplifiée est relativement connue des producteurs, et que l'application des engrais n'est pas souvent respectée. Tout en tirant les leçons de l'expérience acquise, cette synthèse conclut sur la nécessité d'actualiser les connaissances en matière de fertilisation des cacaoyers, et de proposer quelques pistes de reflexion pour faire face aux défis actuels de replantation et de réhabilitation des vieilles cacaoyères sur des sols peu fertiles. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : logiciel; fertilité du sol; fertilisation; theobroma cacao; engrais organique; engrais minéral; formulation; côte d'ivoire

Thématique : Fertilisation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :