Publications des agents du Cirad

Cirad

Evidence of the role of predatory ants in natural pest control in banana-sugarcane rotation systems

Maitre J.B., Goebel F.R., Vercambre B.. 2012. Entomologie Faunistique, 65 (4) : p. 49-68.

En Guadeloupe, l'introduction de la canne à sucre dans la monoculture de banane a contribué à une alternative aux agrosystèmes intensifs et favorise la diversité végétale. S'appuyant sur les principes de l'agroécologie, il a été étudié la structuration des groupes d'arthropodes à divers stades de la rotation culturale autour de deux bioagresseurs clés: le charançon du bananier Cosmopolites sordidus (Coleoptera: Curculionidae) et les pyrales de la canne à sucre du genre Diatraea (Lepidoptera: Pyralidae). L'inventaire fonctionnel des antagonistes potentiels de ces deux bioagresseurs établi au moyen de divers types de pièges se focalise dans cet article sur les fourmis qui occupent une part importante des captures. La canne à sucre est moins exposée aux attaques de la pyrale qui se situent en dessous du seuil de nuisibilité, alors que la bananeraie nécessite des traitements dès sa plantation. Dans le cadre de la rotation, la canne à sucre limite les infestations du charançon en première année de culture de la banane, alors que la banane ne favorise pas la protection de la canne. Ces résultats montrent qu'il est nécessaire d'approfondir les connaissances sur la prédation ciblée (pour les espèces à forte affinité avec la canne, dont le genre Solenopsis) dans un système banane-canne à sucre et les relations fonctionnelles entre les antagonistes identifiés. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : agroécologie; système de culture; lutte anti-insecte; lutte biologique; antagonisme; formicidae; solenopsis; diatraea; cosmopolites sordidus; agroécosystème; saccharum officinarum; musa; guadeloupe

Thématique : Ravageurs des plantes; Systèmes et modes de culture

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :