Publications des agents du Cirad

Cirad

Environnement, discours et pouvoir : l'approche Political ecology

Gautier D. (ed.), Benjaminsen T.A. (ed.). 2012. Versailles : Ed. Quae, 256 p.. (Update sciences et technologies).

Présentation de l'éditeur : Y a-t-il plus politique que l'écologie ? La gestion des territoires et celle des ressources naturelles font aujourd'hui l'objet de nombreux débats. Les questions environnementales donnent lieu désormais à des réseaux d'influences entre des institutions de nature et d'échelles différentes. Pour analyser les luttes de pouvoir et les ajustements qui en découlent, plusieurs écoles de pensée se sont développées depuis une quinzaine d'années, tels celles portant sur la résilience et la vulnérabilité, celle sur les biens patrimoniaux ou encore celle sur les " biens communs ". Encore peu développée en France et imparfaitement traduite par le terme d'écologie politique, la political ecology s'est imposée dans le monde de la géographie et de l'anthropologie anglo-américaine. Cette approche s'appuie sur l'analyse des récits, notamment ceux qui fondent le discours dominant sur l'environnement et sur le développement. Celui-ci est considéré comme une rhétorique, façonnée par un réseau d'acteurs, parmi lesquels les chercheurs, ayant leurs intérêts propres. En ce sens, la political ecology conduit à étudier comment les forces en présence à une échelle locale sont influencées par des structures globales (dont les discours font partie). Cet ouvrage collectif vise à introduire la political ecology auprès d'un public scientifique francophone. Les auteurs exposent quelques uns de leurs résultats en relation avec ceux d'autres courants de pensée prédominants sur la gestion environnementale. Sommaire : Introduction : Introduction à la political ecology. Chapitre 1 : Qu'est-ce que la political ecology. Chapitre 2 : Situer les political ecologies : l'exemple du caoutchouc. Chapitre 3 : Histoire environnementale et political ecology des marais du Scamandre en Camargue occidentale. Chapitre 4 : L'analyse des discours dans la political ecology : le cas de la convention sur la diversité biologique. Chapitre 5 : Discours et pratiques de conservation en Afrique. Chapitre 6 : Discours et récits sur l'environnement et le développement. L'exemple de la bioprospection. Chapitre 7 : Intégrer l'écologie dans la political ecology : feux de brousse et émissions de gaz à effet de serre dans le nord de la Côte d'Ivoire. Chapitre 8 : Changement climatique et conflit au Sahel. Chapitre 9 : Troisgrands fleuves, trois représentations scientifiques. Chapitre 10 : La gestion de l'eau et les apports d'une approche par la political ecology. Chapitre 11 : Political ecology et émergence de territorialités inattendues : l'exemple de la mise en place de forêts aménagées dans le cadre du transfert d'autorité de gestion au Mali

Mots-clés : changement climatique; gestion des eaux; caoutchouc; Étude de cas; anthropologie sociale; géographe; aménagement du territoire; politique de l'environnement; politique de développement; gestion de l'environnement; gestion des ressources naturelles; terminologie; politique; Écologie; afrique; sahel; france; côte d'ivoire; mali; indonésie; amazonie; camargue

Thématique : Conservation de la nature et ressources foncières; Autres thèmes; Economie et politique du développement

Ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :