Publications des agents du Cirad

Cirad

Faire de la recherche et pratiquer l'expertise dans une logique d'accompagnement

Pesche D.. 2012. In : (eds.) by Alain Bonnassieux and Pierre Triboulet. Les relations entre experts, chercheurs et acteurs associatifs face au développement des organisations collectives d'agriculteurs dans les filières agricoles ?. Toulouse : MSHST-INRA, p. 7-15. (Les Cahiers des Ateliers de Dialogue Recherche-Action-Expertise, Cahier n°1).

L'atelier de dialogue interdisciplinaire " Recherche-Action et Expertise : regards croisés Nord-Sud " organisé à Toulouse en novembre 2011 soulignait l'existence de nombreux travaux concernant les organisations collectives de producteurs agricoles, généralement qualifiées d'organisations paysannes ou organisations de producteurs (OP). Aussi bien au Nord, en France et en Europe, qu'au Sud, dans les pays en développement, ces organisations occupent parfois une place importante dans le fonctionnement des économies agricoles. Elles jouent parfois aussi des rôles de représentation et participent aux processus d'élaboration et de mise en oeuvre des politiques publiques qui concernent leur domaine d'activité. Ces " rôles " qu'elles jouent, où qu'on aimerait qu'elles jouent, font l'objet d'analyses et d'interventions visant à mieux comprendre leur fonctionnement, l'impact de leurs activités et, pour certaines, à renforcer leurs différentes capacités. Une grande diversité d'acteurs est engagée dans ces processus d'étude et d'intervention : des chercheurs, des experts, des techniciens de l'administration, travaillant pour des projets, des responsables paysans, les producteurs eux-mêmes. Comme dans d'autres domaines, les recherches conduites sur ces organisations peuvent se faire selon des modalités très différentes. Certains chercheurs ont une posture très académique, considérant les OP comme des objets d'analyse au même titre que d'autres objets1 alors que d'autres chercheurs adoptent des options plus orientées par l'action, soit dans un souci de participer aux actions de développement, soit dans l'optique de démarches de recherche-action ou recherche en partenariat. La question centrale posée par l'atelier était d'examiner en quoi l'approche adoptée par l'intervenant extérieur (chercheur ou expert) peut avoir un effet sur le renforcement des OP ? Autrement dit, la façon de faire de la recherche ou de l'expertise a-t-elle des conséquences, et lesquelles, sur les capacités des organisations concernées par l'intervention ? En posant cette question de l'intervention, on se place d'emblée dans une posture plutôt de recherche-action dont il nous faudra définir les caractéristiques principales. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : organisation paysanne; sciences sociales; méthodologie; recherche; afrique occidentale; france; expertise; recherche-action

Thématique : Méthodes de recherche; Coopératives; Economie et politique du développement

Documents associés

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :