Publications des agents du Cirad

Cirad

Paiements pour services environnementaux et amélioration des pratiques agricoles : le cas de l'agriculture sur brûlis (tavy) de l'Est malgache - forêt d'Ambohilero, commune rurale de Didy

Guillemot J., Ravelona M., Montagne P.. 2012. In : Montagne Pierre (ed.), Bertrand Alain (ed.). Kajiala, Tattali, Djekabaara : valoriser les produits pour mieux conserver les forêts. Tome 1 : Les expériences nationales. Madagascar. Antananarivo : CITE, p. 123-142.

Les paiements pour services environnementaux (PSE) sont aujourd'hui largement considérés comme un instrument économique majeur de la lutte contre la déforestation. Les projets d'application, de même que les critiques développées autour de cet outil, apparaissent de plus en plus nombreux dans le monde entier, mettant en lumière de fortes divergences quant ê son utilisation et aux objectifs qu'il poursuit. Cet article présente les résultats de l'étude préliminaire à la mise en place d'un système de PSE sur la commune rurale de Didy, dans l'Est malgache. Une part importante de ce territoire est occupée par le corridor forestier d'Ankeniheny-Zahamena, "hot spot" de la biodiversité mondiale, dont l'un des facteurs de dégradation majeur est la pratique traditionnelle de la riziculture sur brûlis, le "tavy". Après avoir présenté les éléments nécessaires à. la compréhension du contexte et des enjeux techniques, cet article s'attache à déterminer le potentiel d'un système de PSE comme financement d'un développement durable par l'amélioration des pratiques agricoles.

Mots-clés : forêt tropicale; politique de l'environnement; développement durable; service; agriculture traditionnelle; culture sous couvert végétal; agroécosystème; système agrosylvopastoral; culture itinérante; conservation des ressources; Écosystème; agroécologie; madagascar; service environnemental; brûlis

Documents associés

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :