Publications des agents du Cirad

Cirad

Le schéma d'aménagement forestier de la commune rurale de Torodi : un outil de gestion et d'apprentissage vers la décentralisation. Méthodologie d'élaboration, enjeux, mise en oeuvre et recommandations

Oumarou I., Serre-Duhem C., Ichaou A., Oumarou A., Montagne P.. 2012. In : Montagne Pierre (ed.), Bertrand Alain (ed.). Kajiala, Tattali, Djekabaara : valoriser les produits pour mieux conserver les forêts. Tome 1 : Les expériences nationales. Niger et Mali. Antananarivo : CITE, p. 61-80.

La commune rurale de Torodi comprend quatre zones agro-écologiques: le Oigbari, le Goroubi, le Gourma et la Sirba. Elle est l'une des premières zones d'expérimentation de l'aménagement forestier au Niger, débuté avec la mise en place de la coopérative forestière de Faïra (1989-1990). L'intervention d'une série de projets a permis le transfert progressif de la gestion des forêts aux populations locales. Aujourd'hui, 62 marchés ruraux exploitent le bois destiné à l'approvisionnement de la ville de Niamey. Le diagnostic de l'exploitation forestière de la commune a permis de savoir que la gestion des marchés est médiocre. Les enjeux autour de la gestion des ressources forestières de la commune concernent le chiffre d'affaires (500 millions FCFA), le potentiel exploitable à l'échelle de la commune représentant 20 % des besoins en bois de l'agglomération de N iamey, le bûcheronnage (4 000 personnes), etc. On note une inégale répartition de l'exploitation puisque le Gourma et le Oigbari exploitent respectivement 104 et 195 % de leur potentiel alors que la Sirba n'en est qu'à 12 %. La commune dispose d'importantes ressources en produits forestiers non ligneux, notamment la gomme (gomme arabique et gomme de Combretum nigricans) qui fait l'objet d'un commerce important. La préoccupation des autorités communales est d'impulser une nouvelle dynamique de gestion durable de ce potentiel pour lutter contre la pauvreté. C'est à ce titre que ce schéma est élaboré et propose une remise à niveau du fonctionnement des SLG qui seront dotées de plans d'aménagement nouveaux. Le schéma prévoit également la mise en place d'un dispositif de suivi environnemental au profit de l'administration communale pour mener une indispensable politique d'aménagement du territoire.

Mots-clés : Évaluation de projet; acacia senegal; combretum; bioénergie; bois; gomme; produit forestier non ligneux; produit forestier; village; législation; apprentissage; décentralisation; pauvreté; population rurale; utilisation des terres; développement durable; gestion des ressources naturelles; développement régional; aménagement du territoire; aménagement forestier; ressource forestière; forêt tropicale; niger; bois énergie

Thématique : Production forestière; Economie et politique du développement; Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :