Publications des agents du Cirad

Cirad

Une filière canne dédiée à la production électrique peut-elle avoir un intérêt économique et environnemental ? Méthodes et premiers éléments d'analyse en Guadeloupe

Lejars C., Fusillier J.L., Blazy J.M., Guindé L., Merle T., Chopart J.L., Guichard R.. 2012. In : ARTAS, AFCAS. La canne à sucre source de développement et d'innovation : Congrès sucrier ARTAS-AFCAS, 10-14 septembre 2012, Saint Denis, La Rénion et du 15 au 19 septembre 2012 à Maurice. s.l. : s.n., 12 p.. Congrès sucrier ARTAS-AFCAS, 2012-09-10/2012-09-14, Saint Gilles (Réunion).

Cultiver de la canne dédiée à la production électrique a-t-il un intérêt? Dans certains contextes spécifiques, comme en Guadeloupe sur les sols pollués à la chlordécone, une filière canne dédiée à la production électrique pourrait être une solution alternative à la production alimentaire rendue délicate sur ces sols. Elle constituerait aussi un atout pour améliorer l'autonomie énergétique de l'île. Toutefois, une telle filière doit également présenter un intérêt environnemental pour la collectivité ainsi qu'un intérêt économique pour ses futures parties prenantes (agriculteurs, industriels et usagers). Une démarche est proposée pour évaluer la rentabilité économique de cette filière et son intérêt environnemental. Elle comprend trois volets interdépendants : l'analyse de l'acceptabilité par les agriculteurs de cette nouvelle filière, l'analyse des conditions de sa rentabilité économique et son évaluation environnementale via la méthodologie de l'Analyse de Cycle de Vie. L'article se focalise sur les méthodes et les outils développés spécifiquement pour évaluer différents scénarios d'organisation de filières. A titre illustratif, les outils ont été utilisés pour tester deux scénarios hypothétiques, portant sur un cas d'étude en Guadeloupe. L'évaluation de ces scénarios se fait à la lumière des performances agronomiques, économiques et environnementales depuis la production du matériel végétal jusqu'à sa combustion. Elle permet de mettre en évidence quelques paramètres déterminants de la faisabilité de cette filière en cours d'étude. Cette étude a été réalisée dans le cadre du programme de recherche REBECCA (REcherche Biomasse Energie Canne dans la région de CApesterre) mené par le Cirad en partenariat avec un industriel (Cann'elec Développement) et l'INRA.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :