Publications des agents du Cirad

Cirad

Le riz est de moins en moins cantonné à l'Asie

Mendez Del Villar P.. 2012. Alternatives Internationales. Hors-série (11) : p. 48-50.

Le continent asiatique reste toujours le plus gros producteur et exportateur de riz. Mais la région ne semble pas en mesure de répondre aux besoins croissants d'une planète toujours plus peuplée. Petit à petit, l'Amérique du Sud prend le relais. Le riz est l'aliment de base de plus de la moitié des hommes de la planète. Sa production et sa consommation se concentrent à 90 % en Asie, où l'on trouve aussi près de 90 % des excédents exportables. C'est dire si la production asiatique est vitale pour les approvisionnements du reste du monde. Aussi, lorsque fin 2007, dans un contexte global de crise financière et de flambée des prix des matières premières, l'ensemble des exportateurs asiatiques, inquiets de manquer de riz pour leurs propres approvisionnements internes, ont commencé tour à tour à limiter volontairement leurs exportations, un vent de panique a soufflé partout sur la planète. Ces restrictions, pratiquées par tous les exportateurs à la fois, ont entraîné la multiplication par trois des prix mondiaux en quelques semaines. Une flambée historique aggravée par les achats massifs effectués à titre préventif par les principaux importateurs mondiaux que sont les Philippines, l'Indonésie et le Nigeria. Tous les ingrédients d'un cocktail explosif étaient alors réunis pour provoquer d'abord une crise de l'offre, puis au fil des semaines, une crise alimentaire, marquée dans les pays les plus pauvres par des émeutes urbaines. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : oryza; asie

Thématique : Economie de la production

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :