Publications des agents du Cirad

Cirad

Vecteurs du virus de la fièvre catarrhale ovine: suivi des populations de Culicoides en 2011 en France

Balenghien T., Delecolle J.C., Setier-Rio M.L., Rakotoarivony I., Allene X., Venail R., Delecolle D., Lhoir J., Mathieu B., Chavernac D., Gardes L., Languille J., Baldet T., Garros C.. 2012. Bulletin Epidémiologique (54) : p. 35-40.

Suite à l'émergence de la fièvre catarrhale ovine (FCO) en Europe, la règlementation européenne a imposé la mise en place de dispositifs de suivi des vecteurs. En France, le suivi des populations de Culicoides a démarré en 2001 et concerne depuis 2009 l'ensemble du territoire métropolitain (160 pièges). Près de deux millions de Culicoides, appartenant à au moins 72 espèces, ont été collectés en 2011. En effet, l'année 2011 a connu un automne aux températures particulièrement clémentes, entraînant des abondances exceptionnelles de ces insectes en octobre et novembre. En France, dans la zone tempérée proprement dite, le complexe Obsoletus domine largement, associé à Culicoides dewulfi et Culicoides chiopterus sur le littoral de la Manche, associé pratiquement qu'uniquement à C. chiopterus dans le nord-est, et globalement seul dans les autres zones sauf localement. En Corse, le complexe Obsoletus peut devenir secondaire par rapport à Culicoides imicola, qui présente des populations très importantes, en particulier dans le sud. Enfin, sur le littoral méditerranéen, c'est Culicoides newsteadi qui est l'espèce dominante. L'organisation du dispositif de piégeage pourrait être modifiée en fonction de l'évolution récente de la réglementation européenne, qui simplifie les exigences minimales en matière de suivi et de surveillance de la FCO.

Mots-clés : enquête; vecteur de maladie; piégeage des animaux; dynamique des populations; virus bluetongue; culicoides; fièvre catarrhale du mouton; surveillance épidémiologique; europe; france

Thématique : Organismes nuisibles des animaux; Maladies des animaux

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :