Publications des agents du Cirad

Cirad

Effet de la température seuil de développement sur la répartition géographique d'une variété

Poser C., Barau L., Lecaille M., Mézino M., Ruget F.. 2012. In : ARTAS ; AFCAS. La canne à sucre source de développement et d'innovation : Congrès sucrier ARTAS-AFCAS, 10-14 septembre 2012, Saint Denis, La Rénion et du 15 au 19 septembre 2012 à Maurice. s.l. : s.n., 14 p.. Congrès sucrier ARTAS-AFCAS, 2012-09-10/2012-09-14, Saint Gilles (Réunion).

A La Réunion, de nouvelles variétés sélectionnées pour des environnements contraints, notamment vis-à-vis de températures basses font la preuve de leur meilleure adaptabilité en produisant plus de biomasse dans les Hauts de l'ile. La dynamique de levée de populations homogènes de boutures d'un seul bourgeon a été étudiée et caractérisée en chambres climatiques à différentes températures constantes, pour trois variétés contrastées. La levée des boutures en fonction du temps est plus rapide et plus complète pour la variété R583, qui est connue pour être mieux adaptée aux basses températures que pour R570 et R577. Se basant sur l'hypothèse d'une température seuil de fonctionnement plus basse, une simulation des durées de débourrement-levée est réalisée par zone, sur la côte Ouest de La Réunion à partir de données climatiques des 10 dernières années. Un écart de 2 degrés sur le seuil montre l'importance relative de ce paramètre sur la date de levée, ce qui laisse supposer une faculté de la plante à s'implanter plus rapidement. Un parallèle est fait entre les limites géographiques obtenues, où l'implantation à dire d'expert est possible au vu du temps nécessaire en jour pour la levée et celles qu'illustrent les zones effectives récentes de plantations de la variété R583. La bonne implantation d'une variété, sans garantir une meilleure production finale en biomasse et en sucre, représente un atout indéniable dans l'implantation de la culture, notamment pour la compétition vis-à-vis de la flore adventice. L'outil de cartographie, associé utilisant les nombreuses données météorologiques disponibles, a permis d'illustrer l'effet de 2 valeurs de températures seuils sur la durée nécessaire à la levée.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :