Publications des agents du Cirad

Cirad

Les cochenilles à sécrétions cireuses sur manguiers à la Réunion. Icerya seychellarum, ravageur en recrudescence

Delpoux C., Germain J.F., Delvare G., Franck A., Normand F., Quilici S.. 2013. Phytoma (665) : p. 45-49.

- Contexte : Classées depuis de nombreuses années comme des ravageurs mineurs en vergers de manguiers à la Réunion. Les cochenilles à sécrétions cireuses posent actuellement problème. - Etude : Le ClRAD a initié une étude sur ce groupe de bio-agresseurs afin de préciser les espèces présentes dans les vergers, leurs plantes hôtes alternatives et leur importance relative sur manguier. -Résultats : On a décelé la présence dans les vergers de trois espèces polyphages: Maconellicoccus hirsutus, Phenacoccus solenopsis et lcerya seychellarum. Cette dernière, à ce jour la seule présente sur manguier, est actuellement classée comme un bio-agresseur important. Elle se nourrit la sève ce qui affaiblit tes arbres et peut conduire à des baisses de rendement. La forte augmentation de ses populations depuis 2011 est très probablement due à un déséquilibre au sein de son cortège d'ennemis naturels. En effet son principal prédateur, la coccinelle Rodolia chermesina voit ses populations très affectées du fait d'un parasitisme accru, notamment par l'arrivée récente de I'Encyrtidae Homalotylus eytelweinii. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : parasitoïde; rodolia; enquête; identification; distribution géographique; phenacoccus; maconellicoccus; plante hôte; mangifera indica; coccoidea; icerya; réunion; maconellicoccus hirsutus; rodolia chermesina; icerya seychellarum

Thématique : Ravageurs des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :