Publications des agents du Cirad

Cirad

Etude de design d'une intervention d'appui à l'ISABU (Institut des sciences agronomiques du Burundi) : Vers la construction d'une équipe de recherche-action participative à l'ISABU Burundi (dans le cadre du volet recherche du PAIOSA)

Dulcire M., Monier C.. 2014. Montpellier : CIRAD, 134 p..

Dans le cadre d'une complémentarité entre les appuis à la recherche agronomique de la coopération du Royaume de Belgique à travers le programme PAIOSA et de la coopération du Royaume des Pays Bas, ce rapport fait suite à une note intitulée " LA MISE EN PLACE D'UNE STRATEGIE DE RECHERCHE-DEVELOPPEMENT A L'ISABU, PROPOSITION D'APPUI TECHNICO-FINANCIER SOUMISE A L'AMBASSADE DU ROYAUME DES PAYS-BAS " qui donne un cadre général d'une intervention en matière de recherche-développement. La présente étude ajoute à cette note une analyse approfondie permettant d'affiner la faisabilité et les modalités opérationnelles d'intervention Le contexte général d'une intervention est la réforme du système de recherche agronomique au Burundi qui s'articule autour de 3 axes : - Contenu de la recherche (Plan Directeur de la Recherche Agronomique) - Réorganisation structurelle de l'ISABU (déconcentration) - Méthodologie de la recherche (orientation sur besoins des utilisateurs) Ce rapport concerne ce 3eme point, et est le produit d'une réponse trop rapide à une demande complexe sur les modes de construction d'une équipe de Recherche-Action au sein de l'ISABU. Cette recherche-action se développe sous différentes formes et différents noms dans différents pays et institutions, recherche-action, recherche-action en partenariat, recherche-action participative, recherche-action collaborative, recherche-intervention... La recherche action participative utilise un ensemble de techniques permettant des expériences réelles de chercheurs avec des organisations, en réponse à leurs demandes, et donc l'implication active d'acteurs concernés par la recherche aux différentes étapes du processus. La recherche action participative se co-construit donc en réponse à une demande d'acteurs, co-traduite en question de recherche commune pour l'action. Mais la première étape, fondamentale, est celle de la construction-même d'une équipe de chercheurs en recherche-action, au sein de l'ISABU, une équipe capable de dialoguer, co-construire et co-gérer avec les acteurs de tels processus, des compétences et une équipe actuellement inexistantes. Nos différentes enquêtes montrent qu'il y a appréhension et crainte réelles des chercheurs à aller se confronter aux paysans et autres acteurs non-chercheurs. La priorité, ce sont donc les apprentissages pour l'action des membres de l'équipe constituée RAP-ISABU à la démarche (objectifs, pratiques, modes de mise en oeuvre, négociation, partenariat, ...), d'autant qu'il existe déjà de réelles demandes de participation effective et concrète de chercheurs à des projets, exprimées par les organisations et autres associations de producteurs enquêtées. Deux phases nous paraissent donc nécessaires : 1. Une première année pour choisir et construire un collectif en recherche-action participative au sein de l'ISABU, formé de chercheurs et de techniciens comme acteurs scientifiques. Il s'agira pour eux en cette première année de préciser et de s'adapter aux conditions d'utilisation des outils et méthodes dans les interventions en partenariat (ingénierie), avec formations pour l'action, ateliers, pratiques. Cette première phase devra être évaluée en fin de 1ère année, quant à la réelle amélioration de capacités des membres de l'équipe. 2. Les deux années suivantes pour construire des dispositifs d'intervention de recherche en partenariat avec les acteurs (projets) : identification de la demande sociale ; traduction commune de la demande ; contractualisation des activités ; mise en oeuvre des activités communes ; construction et co-animation de plateformes d'innovation ; évaluation, désengagement (et ré-engagement si possible et nécessaire) des chercheurs. Des activités qui pourraient s'initier en cours de 1ère année, mais se développeront surtout dans les deux années suivantes. Par ailleurs cette équipe pourra être " institutionnalisée " (sous forme d'unité de recherche, de composante...) au sein de l'ISABU. Dans cette partie con...

Documents associés

Rapport d'expertise

Agents Cirad, auteurs de cette publication :