Publications des agents du Cirad

Cirad

Entre localisation et globalisation : quelles reconfigurations à l'oeuvre sur le temps long dans les bassins laitiers?

Napoléone M., Boutonnet J.P., Corniaux C., Alavoine-Mornas F., Baritaux V., Carvalho S.A., Correa P., Cournut S., Duteurtre G., Havet A., Houdart M., Ickowicz A., Madelrieux S., Morales H., Poccard Chapuis R., Tourrand J.F.. 2014. In : Premières rencontres internationales sur "Le lait, vecteur de développement". Résumés. s.l. : s.n., p. 48-49. Rencontres internationales "Le lait, vecteur de développement". 1, 2014-05-21/2014-05-23, Rennes (France).

Depuis une vingtaine d'année, le secteur laitier est en pleine mutation. La mondialisation des échanges, le développement des centres urbains, l'augmentation de la demande en produit de grande consommation ont conduit à une concentration de la production et de la transformation et à un allongement des circuits commerciaux. Plus récemment, avec la montée en puissance des enjeux de sécurité alimentaire et de la préservation de l'environnement, de nouvelles valeurs voient le jour, mettant en avant des critères de proximité, de local, voire de patrimonial. Elles conduisent dans certains bassins à des recompositions des systèmes agro-alimentaires et des systèmes productifs locaux, ainsi qu'à des évolutions des stratégies des industriels quant à l'ancrage territorial de leurs produits. Entre mondialisation et localisation des flux, les activités agricoles et les territoires sont au coeur de ces jeux de force entre le local et le global. Ceci est particulièrement vrai dans le secteur laitier, où l'on a d'une part des macro- acteurs très puissants et des micro-acteurs très dynamiques et d'autre part un produit qui peut bénéficier de technologies facilitant son transport sur de longues distances. Dans ces orientations contrastées (mondialisation/localisation), le lien au territoire est fort. Les choix stratégiques concernant la mise en marché des produits (types de circuits, types de produits), pèsent sur l'organisation des bassins de collecte, sur les pratiques d'élevage, et les types de structures d'exploitation, ainsi que sur l'emprise et l'ancrage territorial(e) des activités. Il y a de fait un rapport étroit entre les dynamiques marchandes, les dynamiques territoriales, les transformations des systèmes d'élevage. Dans le cadre d'un projet ANR " MOUVE ", nous nous sommes intéressés aux reconfigurations dans des bassins laitiers à l'échelle de petits territoires, en France, en Amérique du Sud, en Afrique de l'Ouest, au Vietnam. Nous avons étudié comment évoluent conjointement dans ces territoire les stratégies des acteurs de la mise en marché des produits laitiers, les systèmes de production laitière, et leurs liens au territoire. Comment ces processus s'expriment dans les territoires ? Quelles sont les évolutions dans les filières? Comment les caractéristiques et les changements dans les territoires pèsent sur l'organisation des filières... Inversement comment les changements dans les filières contribuent à l'évolution des territoires ? Quelles conséquences sur les transformations des systèmes d'élevage ? Quelles synergies, complémentarités, ou au contraire opposition ou exclusion entre ces processus ? Dans cette communication, nous montrerons que selon les types de territoire et de contexte socio-technique, les processus de mondialisation ou de localisation prennent diverses formes et qu'il peut y avoir des complémentarités, des convergences ou de l'exclusion entre ces formes. Nous chercherons à dégager à partir d'une analyse comparative de ces bassins laitiers, les conditions de leur émergence. Enfin, nous porterons une attention particulière à la place des produits et savoirs faire locaux dans ces dynamiques. (Texte intégral)...

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :