Publications des agents du Cirad

Cirad

Circulation d'une norme internationale d'action publique et recomposition de l'Etat : analyse comparée des "services écosystémiques" à Madagascar et en France

Hrabanski M., Bidaud C.. 2014. Revue Internationale de Politique Comparée, 21 (3) : p. 87-109.

DOI: 10.3917/ripc.213.0087

Née dans l'arène scientifique anglo-saxonne puis mise à l'agenda politique international via, notamment, l'exercice d'expertise internationale du Millennium Ecosystem Assessment, la notion de service écosystémique est depuis devenue une référence de politique publique dans les politiques internationales et nationales de conservation. La communication se propose de comparer la réception de cette notion et des instruments qui s'en réclament dans un pays développé, souvent présenté comme un Etat particulièrement interventionniste, la France, et un pays en développement, dont le PIB par habitant est un des plus bas au monde, Madagascar. En mobilisant l'analyse par les policy transfer studies (PTS), la communication interroge le rôle des Etats dans les transferts de politiques publiques internationales. La circulation des normes internationales questionne la souveraineté des Etats et leurs capacités à concevoir et mettre en oeuvre leurs politiques environnementales. Les transferts sont plus ou moins volontaires, ce qui par conséquent fait de l'environnement une question particulièrement politisée. La communication s'intéresse également aux différents acteurs qui interviennent dans la réception d'une norme internationale de politique publique dans un pays en développement et un pays développé et analyse ainsi les dynamiques de politisation différenciées de ces acteurs.

Mots-clés : service; Écosystème; politique de l'environnement; norme; intervention de l'état; pays en développement; pays développé; madagascar; france; politique publique; service environnemental

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :