Publications des agents du Cirad

Cirad

La fièvre de West Nile dans le Bassin méditerranéen

Tran A., Paz S., Semenza J.C., Sudre B., Chevalier V.. 2015. Bulletin Epidémiologique (66) : p. 66-68.

La fièvre West Nile est une maladie virale transmise à l'Homme et au cheval par les moustiques. Les hôtes réservoirs sont des oiseaux sauvages, essentiellement des passereaux. En Europe, l'incidence des cas neurologiques humains et équins a brutalement augmenté dans les années 2000, en particulier à partir de 2010. L'étude présentée ici montre qu'une température excessive en juillet, une anomalie positive de l'indice d'eau à différence normalisée modifié en juin, la présence de zones humides, de couloirs migratoires aviaires, l'occurrence d'une épidémie l'année précédente et la densité de population humaine sont des facteurs de risque d'occurrence de la maladie. Une large part de la variabilité de l'intensité de transmission du virus West Nile en Europe dépend donc des conditions environnementales. Néanmoins, d'autres facteurs entrent en jeu, tels que la densité des oiseaux ou les préférences trophiques des moustiques vecteurs présents. Ces facteurs devront être pris en compte dans l'avenir pour améliorer les performances des modèles prédictifs et ainsi permettre la mise en place d'une surveillance ciblée dans le temps et l'espace, ou de mesures de prévention appropriées.

Mots-clés : technique de prévision; modèle de simulation; modèle mathématique; equidae; genre humain; hôte; oiseau; cartographie; gestion du risque; télédétection; Épidémiologie; densité de population; migration animale; zone humide; température; facteur du milieu; transmission des maladies; fièvre; flavivirus; europe; europe du sud; région méditerranéenne; fièvre du nil occidental

Thématique : Organismes nuisibles des animaux; Maladies des animaux; Autres thèmes; Méthodes mathématiques et statistiques

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :