Publications des agents du Cirad

Cirad

Caractérisation des risques de contamination des agrosystèmes périurbains de Dakar par les éléments traces métalliques

Hodomihou N.R., Feder F., Doelsch E., Agbossou E.K., Amadji G.L., Ndour-Badiane Y., Cazevieille P., Chevassus-Rosset C., Masse D.. 2015. Agronomie Africaine, 27 (1) : p. 69-82.

L'application de produits résiduaires organiques (PRO) améliore la fertilité des sols, mais induit des effets négatifs sur les agrosystèmes, en raison de la présence de contaminants tels que les éléments traces métalliques (ETM). Cette étude vise à évaluer l'influence de deux doses (20 et 60 T.ha-1) d'apport de boue de station d'épuration STEP et de fiente de volaille sur la disponibilité de quatre ETM (Ni, Cd, Cr et Pb) dans un arenosol et un fluvisol. Une incubation de 88 jours en conditions contrôlées a été conduite sur les deux sols mélangés aux différentes doses de boue et de fiente. La disponibilité des ETM dans les sols incubés a été évaluée par la technique DGT (Diffusive Gradient in Thin films). Les boues ont abaissé le pH des deux sols tandis que les fientes ont alcalinisé l'arenosol durant les 14 premiers jours d'incubation. Ces PRO ont augmenté les concentrations de Ni, Cd, Pb et Cr disponibles dans les sols. Les disponibilités du Ni, Cd et Pb sont plus élevées dans l'arenosol que dans le fluvisol. La boue à 60 T.ha-1 a induit les plus fortes disponibilités en Cd et Pb tandis que la fiente à 60 T.ha-1 a induit les plus fortes disponibilités en Ni et Cr dans les deux sols. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : boue résiduaire; fiente de volailles; Élément métallique; contamination chimique; propriété physicochimique du sol; fluvisol; arénosol; agriculture périurbaine; pollution par l'agriculture; agroécosystème; sénégal

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :