Publications des agents du Cirad

Cirad

Fièvre catarrhale ovine en Europe en 2014 : épizootie dans les Balkans, progression de la circulation en Italie et en Espagne

Arsevska E., Balenghien T., Breard E., Garros C., Lancelot R., Sailleau C., Zientara S.. 2015. Bulletin Epidémiologique (69) : p. 20-24.

L'année 2014 a été caractérisée par une situation épidémiologique nouvelle vis-à-vis de la fièvre catarrhale ovine (FCO) en Europe. Suite à la première notification de foyers de sérotype 4 (BTV-4) en Grèce dans la région du Péloponnèse (mai 2014), onze pays de la région des Balkans ont été touchés par l'épizootie de BTV-4 avec un total de 6 485 foyers déclarés. Fin novembre 2014, en Italie, 25 foyers dus au BTV-4 avaient été confirmés. Une diffusion du virus BTV-1 a de plus été observée dans la partie continentale du pays. En Espagne, les premières suspicions impliquant une souche différente de BTV-4 ont été déclarées en septembre 2014. Aucun lien épidémiologique n'existe cependant avec l'épizootie dans les Balkans. Début décembre, 351 foyers avaient été déclarés en Espagne en dehors de la zone de restriction pour le BTV-4. Par ailleurs, sept foyers de BTV-1 ont été déclarés dans le sud du pays. Au vu des stratégies de lutte appliquées par les pays touchés, il ne fait aucun doute que la vaccination de masse reste le seul moyen réellement efficace de lutte contre la FCO. Les traitements insecticides des animaux permettent au mieux de limiter la transmission et ralentir la diffusion, sans la stopper.

Mots-clés : fièvre catarrhale du mouton; virus bluetongue; Épidémiologie; contrôle de maladies; transmission des maladies; distribution géographique; surveillance épidémiologique; Évaluation du risque; lutte anti-insecte; vecteur de maladie; vaccination; sérotype; épizootie; méthode de lutte; pays de l'union européenne; balkans; italie; espagne; grèce; turquie; région méditerranéenne; Émergence

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :