Publications des agents du Cirad

Cirad

Le troupeau et les moyens de sécurisation des campements pastoraux : une étude de la gestion des troupeaux de la Communauté Rurale de Tessekre, dans le Ferlo sénégalais

Manoli C.. 2012. Montpellier : Montpellier SupAgro, 247 p.. Thèse de doctorat -- Systèmes intégrés en biologie, agronomie, géosciences, hydrosciences et environnement (SIBAGHE). Ecosystèmes et sciences agronomiques (ESA), Thèse de doctorat -- Systèmes intégrés en biologie, agronomie, géosciences, hydrosciences et.

Dans les pays du Sud, l'élevage est soumis au défi de l'augmentation de la demande en produits animaux, qui devrait doubler à l'horizon 2050. Parallèlement, face aux changements globaux en cours (climat, démographie et pression sur les ressources, urbanisation), la question de la vulnérabilité des populations qui vivent de l'élevage se pose comme une question de plus en plus forte. Cette thèse se propose d'étudier les systèmes d'élevages pastoraux au regard de ces deux enjeux, de production et de sécurisation, et de répondre à la question suivante : quelles sont les relations entre les moyens de sécurisation mis en place par les campements pastoraux et la gestion technique et économique des troupeaux ? Cette question est traitée pour le cas de la communauté rurale de Tessekre, située dans la réserve sylvo-pastorale du Ferlo, au Sénégal, en zone sahélienne. Cette zone est quasi-exclusivement dédiée à l'élevage pastoral et fournit 25 % de la viande consommée à Dakar. Une approche pluri-disciplinaire a été mise en place, associant des travaux en zootechnie système sur le troupeau et des travaux en socio-économie sur la sécurisation des ménages. Le concept de sécurisation mobilisé dans ce travail se définit comme la capacité à durer sur le long terme en mobilisant différents moyens de sécurisation que sont : l'accumulation des troupeaux ; la diversification des activités et des revenus ; la mobilité à grande distance ; l'organisation de la famille. Dans une première partie du travail, des trajectoires sur le long terme des campements, de leurs activités et de leurs troupeaux ont été établies sur 16 campements. Ces trajectoires ont permis de voir comment étaient combinés les moyens de sécurisation dans les campements et d'établir des profils de sécurisation des campements. Couplées à une analyse statistique de la diversité des systèmes d'activités pour 508 campements de Tessekre, ces étapes ont permis de caractériser la diversité des contributions des troupeaux à la sécurisation.Dans une deuxième partie du travail, un suivi zootechnique de 10 campements a permis de caractériser la conduite technique et la gestion économique des troupeaux pendant une période d'un an. Cette étude a montré que, même une bonne année sur le plan climatique, et même pour des profils sécurisés, il n'y a pas forcément d'épargne réalisée grâce au troupeau. De plus, les troupeaux ovins sont apparus très exploités. Une épargne a pu être réalisée pour une partie seulement des troupeaux bovins ; et, même s'ils sont épargnés, les bovins contribuent à satisfaire les besoins monétaires des campements.De plus, des éléments de conduite technique (gardiennage, grande transhumance au Saalum, opérations des béliers Tabaski) ont été traités et reflètent les contraintes notamment d'organisation de la main d'oeuvre familiale auxquels sont soumis les éleveurs. L'étude fine des opérations Tabaski en élevage ovin montre une diversité dans les façons de commercialiser et acheter les mâles alors que la conduite est plus homogène. Seuls les profils sécurisés ont pu mettre en place des opérations de grande ampleur. Dans une dernière partie, c'est un moyen de sécurisation particulier qui a été traité : celui de la mobilité des jeunes migrants à la recherche de diversification. Des entretiens ont été menés avec 12 personnes, dans les campements et en milieu urbain. Ces entretiens révèlent les différences de points de vue au sein du campement notamment en ce qui concerne la commercialisation des animaux : entre jeunes plus attirés par les modes de vie urbains, plus "gaspilleurs" ; et chefs de famille, garants de la sécurisation des campements et plus favorables à l'accumulation des troupeaux. Ce travail permet d'établir des ponts entre la sécurisation des campements, qui est un objet plus habituel des sciences humaines et le troupeau, objet des zootechniciens. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : Économie agricole; diversification; sécurité alimentaire; système d'élevage; bovin; ovin; pastoralisme; Élevage extensif; sahel; sénégal; ferlo

Thématique : Elevage - Considérations générales; Commerce, commercialisation et distribution

Documents associés

Thèse