Publications des agents du Cirad

Cirad

Stratégies des ménages producteurs de girofle à Madagascar face aux enjeux de qualité

Razafimahatratra N., Andrianirina N.. 2014. Antananarivo : Université d'Antananarivo, 137 p.. Thèse -- Sciences Agronomiques.

Le girofle représente une part importante dans les filières de rente malgaches. Or, d'une part, le marché exige des niveaux de production et des spécifications techniques précis. D'autre part, les paysans, constituant l'essentiel de la production de matières premières, ont pour priorité leur sécurité alimentaire et la survie et la reproduction de leur exploitation. Cette divergence de priorités est à l'origine des principales failles de ces filières. Trois facettes des stratégies des producteurs sont analysées dans cette thèse: l'arbitrage entre cultures vivrières et cultures de rente, les conditions d'une production considérant la qualité et enfin, les implications en termes de vulnérabilité des exploitations. L'analyse mobilise des données monographiques et socio-économiques sur des ménages agricoles de Fénérive Est et l'observation des processus de production pour appliquer des modèles de choix des ménages et des analyses de leur vulnérabilité. Ces analyses démontrent que l'enclavement, le niveau d'instruction et le type de marché accessible au producteur sont les facteurs conditionnant le plus significativement une orientation vers la production de rente. En outre, seuls 10% des ménages considèrent des critères de qualité particuliers au cours de l'opération critique de triage des clous de girofle, et la spécialisation, un certain niveau minimal de production et le niveau d'instruction favorisent cette considération de la qualité. Le rôle des collecteurs dans l'incitation à la considération de la qualité est également démontré. Enfin, l'exploitation des feuilles de giroflier pour la production d'essence stabilise les revenus pour les ménages qui l'exercent en période de choc, mais 75% des ménages pour lesquels la production artisanale d'huiles essentielles constitue une activité permanente accusent une baisse de revenus sur la période. Les conclusions de l'étude orientent vers un ciblage plus fin des actions d'appui aux producteurs en fonction de leurs potentiels, d'appuis conjoints aux marchés des produits vivriers et de rente, d'une reconsidération des rôles des collecteurs dans les actions de promotion de la qualité ainsi que d'une planification territoriale pour assurer la durabilité des ressources. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : syzygium aromaticum; clou de girofle; analyse économique; culture de rapport; ménage; choix des espèces; feuille; huile essentielle; revenu; prise de décision; qualité; environnement socioéconomique; petite exploitation agricole; madagascar; filière agro-alimentaire; culture vivrière; stratégie paysanne

Documents associés

Thèse