Publications des agents du Cirad

Cirad

Interfaces faune-bétail dans les socio-écosystèmes de savane

De Garine-Wichatitsky M.. 2014. Montpellier : Université de Montpellier 2, 115 p.. Habilitation à diriger des recherches -- Systèmes intègres en biologie, agronomie, géosciences, hydrosciences, environnement (SIBAGHE).

Mon projet de recherches a pour but de comprendre les interactions entre les animaux sauvages et domestiques, afin de mieux gérer leurs conséquences épidémiologiques, écologiques et socio-économiques. Mes travaux ont associé plusieurs disciplines, notamment l'écologie et l'épidémiologie, mais également la parasitologie et les sciences humaines. J'ai travaillé sur ces questions à travers deux modèles : les ongulés sauvages et le bétail en Afrique australe (1993-98 puis 2007-2014), et les espèces animales envahissantes en Nouvelle-Calédonie (2000-2006). Mes recherches ont porté sur l'écologie des ongulés sauvages et domestiques, notamment les préférences alimentaires et la sélection de l'habitat, et sur les relations entre ces interactions écologiques et la transmission de parasites (tiques) entre la faune et le bétail. En parallèle, j'ai également participé à des études sur la perception de la faune par les populations locales et la fourniture de viande de brousse, au Zimbabwe et en Nouvelle-Calédonie, et sur la prise en compte des aspects culturels et nutritionnels associés aux espèces chassées dans la mise en place de plans de gestion pour les populations locales. De retour en Afrique australe, j'ai approfondi ces recherches sur l'écologie des interfaces faune-bétail, notamment par des suivis télémétriques simultanés de buffles et bovins sympatriques, mis en relation avec les niveaux d'infestation par divers parasites et pathogènes des animaux sauvages et domestiques, tels que la tuberculose bovine, la brucellose, la fièvre aphteuse et la fièvre de la vallée du rift. J'ai également eu l'occasion de m'intéresser à un système différent des grands ongulés, en travaillant sur la circulation de la grippe aviaire entre les oiseaux sauvages et domestiques. En adoptant une démarche comparative et interdisciplinaire focalisée sur l'analyse des mécanismes de transmission des maladies, mon ambition est d'appréhender les systèmes multi-hôtes par une approche fonctionnelle qui pourrait faciliter la compréhension des mécanismes épidémiologiques complexes en jeu au sein des systèmes socio-écologiques. Ces travaux m'ont permis de publier plus de 40 articles et 16 chapitres d'ouvrages, dont 1 ouvrage en tant que co-éditeur. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : lutte intégrée; contrôle de maladies; influenzavirus aviaire; fièvre aphteuse; brucellose; tuberculose; oiseau; bovin; buffle africain; viande de brousse; bétail; sociologie; parasitologie; Épidémiologie; Écologie animale; interactions biologiques; animal sauvage; animal domestique; zimbabwe; nouvelle-calédonie; afrique australe; fièvre de la vallée du rift

Thématique : Maladies des animaux; Organismes nuisibles des animaux; Ecologie animale; Sociologie rurale et sécurité sociale

Documents associés

HDR

Agents Cirad, auteurs de cette publication :