Publications des agents du Cirad

Cirad

Au fil du coton : approche systémique d'une production par l'histoire, l'économie et les innovations institutionnelles et technologiques

Fok M.. 2014. Montpellier : Universite Montpellier 1, 73 p.. Habilitation à diriger des recherches -- Economie, gestion.

Au sein du système coton, les interactions entre les acteurs concernent la coordination au niveau de la production dans les pays concernés, mais aussi à celui des transactions du coton fibre dans le marché mondial. La dimension historique des travaux menés permet d'identifier les facteurs d'efficacité des arrangements institutionnels dans la production de coton dans les pays de l'Afrique Zone Franc. Elle conduit à expliquer la dynamique de cette production en faisant appel au corpus de l'économie industrielle des réseaux de service. Elle met en évidence que l'entrée des négociants multinationaux ¿à la faveur de la libéralisation en Afrique¿ a influé l'application des règlements entourant les transactions de coton à l'exportation, au détriment des pays producteurs. Le système d'utilisation des variétés transgéniques de coton, mais aussi du soja, est appréhendé à travers les interactions entre les sous-systèmes relatifs à la production par les paysans, aux firmes multinationales fournissant gènes, variétés et/ou semences, et aux institutions de régulation. Le sous-système de production est un sous-ensemble complexe, intégrant les interactions entre les pratiques des paysans producteurs et les réactions de la faune et de la flore de l'écosystème. Le caractère oligopolistique des marchés de variétés et de semences transgéniques est seulement manifeste dans les pays à recherche nationale peu développée. Ailleurs, la concurrence du marché peut être très forte, au point de nuire paradoxalement à sa durabilité, comme en Chine. L'approche historico-économique débouche sur une grille d'analyse de la gouvernance des règles d'utilisation des semences transgéniques, mettant en exergue la démission des instances de régulation dans la fixation des conditions économiques d'utilisation. L'option d'un recours quasi systématique aux variétés transgéniques, sans raisonnement de l'utilisation dans le temps et l'espace, est porteuse de risque de réduction d'efficacité et de rentabilité de ces variétés. Les activités de recherche en cours, ainsi que les perspectives d'activités à venir, restent ancrés dans les deux systèmes précédents. Elles visent d'une part à comprendre et à tirer des enseignements des acquis et limites du processus associatif et interprofessionnel de la production en Afrique cotonnière, et d'autre part à étudier l'efficacité des adaptations des acteurs en réponse aux réactions des écosystèmes face à l'utilisation peu raisonnée des variétés transgéniques. Une extension vers le sous-système familial dans la production, déjà amorcée, sera renforcée par la prise en compte du rôle des acteurs peu visibles, notamment les femmes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : utilisation; variété; semence; analyse économique; secteur agricole; Évaluation de l'impact; impact sur l'environnement; histoire; adoption de l'innovation; innovation; organisme génétiquement modifié; plante transgénique; coton; gossypium; brésil; chine; afrique; filière

Thématique : Agro-industrie; Génétique et amélioration des plantes; Economie et politique du développement; Commerce, commercialisation et distribution; Economie de la production; Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

HDR

Agents Cirad, auteurs de cette publication :