Publications des agents du Cirad

Cirad

Utilisation des méthodes de capture-recapture pour l'évaluation des systèmes de surveillance en santé animale : intérêts et limites

Vergne T., Grosbois V., Durand B., Roger F., Dufour B.. 2012. Epidémiologie et Santé Animale, 61 : p. 67-78. Journées AEEMA, 2012-06-01, Paris (France).

Bien qu'exploitées très largement dans le domaine de la santé publique, les méthodes de capturerecapture (CR) ne sont utilisées que depuis peu de temps pour évaluer les systèmes de surveillance des maladies animales. En nous fondant sur la littérature existante, nous proposons une revue des méthodes disponibles, ainsi qu'une discussion de leurs avantages et de leurs limites dans ce contexte. Ces méthodes semblent relativement faciles à conduire dans la plupart des situations et permettent à faible coût d'estimer l'importance réelle d'une maladie sur un territoire quand celle-ci est surveillée de manière imparfaite. Elles permettent aussi d'étudier les facteurs pouvant agir sur les processus de détection et de déclaration. Il semble cependant que les pratiques de surveillance et de contrôle des maladies animales limitent les applications à l Bien qu'exploitées très largement dans le domaine de la santé publique, les méthodes de capturerecapture (CR) ne sont utilisées que depuis peu de temps pour évaluer les systèmes de surveillance des maladies animales. En nous fondant sur la littérature existante, nous proposons une revue des méthodes disponibles, ainsi qu'une discussion de leurs avantages et de leurs limites dans ce contexte. Ces méthodes semblent relativement faciles à conduire dans la plupart des situations et permettent à faible coût d'estimer l'importance réelle d'une maladie sur un territoire quand celle-ci est surveillée de manière imparfaite. Elles permettent aussi d'étudier les facteurs pouvant agir sur les processus de détection et de déclaration. Il semble cependant que les pratiques de surveillance et de contrôle des maladies animales limitent les applications à l'échelle de l'animal infecté, et nécessitent d'élargir l'unité épidémiologique à une échelle supérieure (troupeau, commune, etc.). Cet élargissement introduit de nouvelles contraintes (notamment l'hétérogénéité d'abondance) qu'il est nécessaire de prendre en compte pour ne pas biaiser les estimations finales.'échelle de l'animal infecté, et nécessitent d'élargir l'unité épidémiologique à une échelle supérieure (troupeau, commune, etc.). Cet élargissement introduit de nouvelles contraintes (notamment l'hétérogénéité d'abondance) qu'il est nécessaire de prendre en compte pour ne pas biaiser les estimations finales. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : santé animale; contrôle de maladies; enquête pathologique; capture animale; Évaluation; surveillance épidémiologique

Thématique : Maladies des animaux; Méthodes de relevé

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :