Publications des agents du Cirad

Cirad

Hybridation des règles d'accès à l'eau souterraine dans le Saiss (Maroc) : entre anarchie et Léviathan ?

Fofack R., Kuper M., Petit O.. 2015. Etudes Rurales (196) : p. 127-150.

Cet article analyse les interactions entre pratiques locales d'accès à l'eau souterraine et politiques publiques. La plaine du Saiss au Maroc dispose d'un système aquifère qui a permis le développement d'une agriculture intensive à travers des puits et des forages privés, soutenu par des politiques agricoles volontaristes. L'Agence de Bassin pour sa part, attire l'attention des différents acteurs sur les fortes baisses du niveau des eaux souterraines. Ce système aquifère se retrouve ainsi au centre de stratégies diverses pour l'accès à l'eau souterraine et la gestion des ressources disponibles. Nous mettons en exergue les processus qui président à la construction des règles d'accès, d'utilisation et de gestion de la nappe. Entre une situation de libre accès et de compétition (anarchie) et une planification totale (Léviathan), nous avançons qu'il faut reconsidérer la place et le rôle attribués à certains acteurs dans la littérature en tenant compte à la fois de l'échelle locale où s'opèrent des processus multiples, souvent informels, pour l'accès à l'eau souterraine ; et de l'échelle régionale où sont mises en oeuvre les politiques publiques régissant le développement agricole et la gestion des eaux souterraines. Plutôt qu'un emboîtement, on observe une hybridation des règles d'accès. L'État n'est pas absent de la régulation de cet accès, bien que celui-ci soit privé et atomisé. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : pompage; irrigation; eau d'irrigation; culture irriguée; eau souterraine; conservation de l'eau; approvisionnement en eau; utilisation de l'eau; réglementation des eaux; intervention de l'état; politique de l'eau; gestion des eaux; maroc

Thématique : Ressources en eau et leur gestion; Irrigation; Agriculture - Considérations générales; Economie et politique du développement; Législation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :