Publications des agents du Cirad

Cirad

Etude architecturale foliaire et fructifère du palmier dattier Phoenix dactylifera L.

Gammoudi S., Zahiri I., Fadlaoui S., Littardi C., Bedjaoui H., Elhoumaizi M.A., Bouguedoura N., Bennaceur M., Rey H., Lecoustre R., Ben Salah M.. 2015. Rabat : PHC Maghreb, 1 p.. Journées 2015 du PHC Maghreb, 2015-11-25/2015-11-26, Rabat (Maroc).

L'architecture des plantes est définie comme l'ensemble des formes structurales que présente la plante à travers son existence. Dans le cadre de la présente étude, un contrôle statistique des relations entre les paramètres caractéristiques en termes d'architecture aérienne végétative et reproductive de la palme et l'inflorescence du palmier dattier a été effectué, cela permet de mettre en oeuvre un nouveau protocole de mesure pour la simulation de modèles 3D réalistes. Les palmiers et les inflorescences matures ont été pris dans les palmeraies de Gabès en Tunisie, Figuig en Maroc et Biskra en Algérie. La modélisation des palmiers et des inflorescences nécessite l'observation de nombreux paramètres qui sont architecturaux, métriques et géométriques. Il semble évident que les longueurs et les largeurs des pennes des différentes variétés observées sont fortement dépendantes de leur position sur la nervure et les largeurs et les hauteurs des épillets sont fortement dépendantes de leur position sur le rachis. Notre étude a montré que les caractéristique métriques de la nervure et des pennes et sont fortement dépendantes de leur position tout au long de la nervure et peuvent être considérées comme des variables régionalisées. Toutes ces caractéristiques géométriques et morphométriques sont utilisées comme un indice taxonomique pour différencier les variétés de palmier dattier et de permettre la simulation de la plante complète. (Résumé d'auteur)

Documents associés

Communication de congrès