Publications des agents du Cirad

Cirad

Stratégies agro-industrielles et dispositifs volontaires pour la durabilité des filières tropicales : la place des territoires

Tonneau J.P., Guéneau S., Piketty M.G., Drigo I., Poccard-Chapuis R.. 2016. In : Biénabe Estelle (ed.), Rival Alain (ed.), Denis Loeillet (ed.). Développement durable et filières tropicales. Versailles : Ed. Quae, p. 263-274. (Agricultures et défis du monde).

De nouvelles formes de gouvernance privée sont mises en oeuvre pour pallier les conséquences négatives des investissements agricoles à grande échelle. Ce sont les stratégies de responsabilité sociale et environnementale (RSE) et d'investissement responsable, les standards volontaires et certifications de durabilité, les moratoires ou encore les accords "zéro déforestation". Quelle est l'efficacité réelle de ces dispositifs fondés sur les engagements environnementaux et sociaux des filières agro-industrielles ? Ces stratégies permettent-elles de passer d'une économie de fronts pionniers à une économie plus durable et intégrée territorialement ? Comment ces stratégies d'ordre privé s'associent-elle aux dispositifs étatiques de régulation ? Pour répondre à ces questions, le chapitre analyse deux de ces dispositifs. Au Gabon, nous étudions la mise en oeuvre de la politique de RSE de l'entreprise Olam dans une plantation d'hévéa. Au Brésil, nous analysons les impacts des engagements environnementaux des filières soja et viande bovine. Pour chacune de ces études, le contexte, la nature des dispositifs de normalisation, les limites de ces dispositifs et quelques pistes alternatives pour pallier les problèmes identifiés sont présentés. Qu'il s'agisse de stratégies de responsabilité sociale et environnementale des entreprises ou d'arrangements négociés entre le secteur productif et les ONG, les dispositifs volontaires, ne permettent que bien partiellement de gérer les conséquences sociales et environnementales du développement des agro-industries. L'importance du rôle de régulation de l'État est clairement établie. Au-delà de la gouvernance des filières, c'est la question de nouveaux modèles de développement territorial durable qui est posée et, avec elle, celle des arrangements entre l'État, les filières et d'autres acteurs. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : zone tropicale; responsabilité; normalisation; forêt tropicale humide; déboisement; plantations; hevea brasiliensis; bovin; Élevage; viande bovine; glycine max; soja; Étude de cas; intervention de l'état; entreprise privée; environnement socioéconomique; impact sur l'environnement; gouvernance; développement régional; développement durable; durabilité; Évaluation de l'impact; agro-industrie; amazonie; brésil; gabon; développement territorial; filière

Thématique : Agro-industrie; Economie et politique du développement; Conservation de la nature et ressources foncières; Elevage - Considérations générales; Production forestière; Culture des plantes

Documents associés

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :