Publications des agents du Cirad

Cirad

Quelles sont les causes de la déforestation dans le bassin du Congo ? Synthèse bibliographique et études de cas

Gillet P., Vermeulen C., Feintrenie L., Dessard H., Garcia C.. 2016. Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement, 20 (2) : p. 183-194.

Description du sujet. Les forêts du Bassin du Congo font partie des zones forestières les mieux préservées de la planète. Néanmoins, les facteurs qui entrainent la déforestation ailleurs dans le monde se manifestent également dans cette sous-région du globe. Cet article propose une revue de la littérature des causes directes et des facteurs sous-jacents de la destruction du couvert forestier des régions tropicales, afin de mettre en exergue les moteurs de la déforestation dans le bassin du Congo, et plus particulièrement au Cameroun et au Gabon. Littérature. Les causes directes de déforestation, définies comme ayant un lien cause-conséquence immédiat avec la destruction du couvert forestier, sont renforcées par des facteurs sous-jacents tels que les facteurs économiques, les avancées technologiques, les mesures politiques ainsi que les pressions démographiques. Toutes ces causes interagissent de façons distinctes dans les différentes régions tropicales de par le monde et expliquent les divergences et similitudes entre les dynamiques de déforestation régionales. En plus de l'expansion de l'infrastructure, du développement du secteur minier et de l'extraction du bois, l'agriculture représente la cause directe de déforestation la plus importante dans le bassin du Congo. Au Cameroun, la déforestation actuelle est principalement liée à l'agriculture. Le plan d'émergence de ce pays prévoit le développement des infrastructures, la modernisation de l'appareil de production national ainsi que l'exploitation minière. Au Gabon, le taux de déforestation plus faible s'explique par la dynamique agricole et l'ouverture des routes. Le plan d'émergence ambitieux y prévoit la modernisation de l'infrastructure ainsi que le développement de l'agriculture agro-industrielle. Conclusions. Une mutation des socio-écosystèmes liée à la déforestation est attendue en différents points du bassin du Congo. Les recherches futures devraient maintenant aborder la description de socio-écosystèmes types représentant les différents stades de la transition forestière ainsi que l'identification des facteurs du changement à différentes échelles. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : revenu complémentaire; route; infrastructure économique; politique de développement; ressource minérale; développement agricole; démographie; urbanisation; écosystème forestier; gestion des ressources naturelles; utilisation des terres; impact sur l'environnement; déboisement; forêt tropicale; cameroun; gabon; république démocratique du congo; congo; terrain minier

Thématique : Dégâts causés aux forêts et leur protection; Production forestière; Economie et politique foncières; Conservation de la nature et ressources foncières; Sociologie rurale et sécurité sociale

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :