Publications des agents du Cirad

Cirad

Le cerf rusa en Nouvelle-Calédonie

Le Bel S. (ed.), Maudet F. (ed.), Barré N. (ed.), Bourzat D. (ed.). 1999. Port-Laguerre : CIRAD, 228 p.. Séminaire Cerf Rusa, 1999-08-18/1999-08-19, Port-Laguerre (Nouvelle-Calédonie).

Introduit il y a 130 ans sur le Territoire, le Cerf rusa a pris une place considérable dans la société calédonienne. Il a conquis un statut exceptionnel, à la fois par les opportunités offertes en matière d'élevage et de chasse sportive ou alimentaire, mais aussi du fait de son. Impact grandissant sur les formations naturelles et les menaces qu'il représente directement ou indirectement pour les espèces végétales et animales indigènes. Avec l'aide de partenaires locaux et de décideurs convaincus de l'intérêt potentiel de cette ressource, le Cirad a initié à la fin des années 80 les premières études de faisabilité sur cette filière, confiées alors à Philippe Chardonnet. Depuis lors le Mandat de gestion, la Direction du Cirad-Emvt et son Programme Econap ont constamment encouragé et soutenu les recherches prometteuses entreprises sur cette espèce. La mise au point de l'élevage, la définition des besoins nutritionnels et physiologiques, la caractérisation de l'animal et de ses produits ont été au coeur des préoccupations des chercheurs pendant ces premières années. En parallèle et très rapidement, il a fallu accompagner, conseiller et appuyer les éleveurs fascinés par cette nouvelle production, et organiser les premières exportations en vif vers les pays émergeants du Sud Est Asiatique. Ces données de base sur les techniques d'élevage et l'allotement des animaux d'export étant acquises, il est apparu que de nouveaux terrains devaient être abordés : en élevage pour améliorer la rentabilité de l'exploitation et s'implanter dans un marché très concurrentiel, et en milieu naturel pour jeter les bases d'une gestion raisonnée des populations sauvages gage d'une cohabitation harmonieuse entre l'homme, l'animale et son milieu. Ce séminaire constitue une sorte de bilan des actions conduites depuis plus de 10 ans par l'ensemble des acteurs de la filière et en particulier par Sébastien Le Bel qui, au sein du Mandat de gestion, en fut un élément particulièrement dynamique. A l'occasion de son départ, le Programme Elevage, du Mandat de gestion a souhaité réunir les spécialistes de la filière en Nouvelle-Calédonie et recueillir leur témoignage et leur expérience, comme base prospective pour l'avenir. Ces actes sont le fruit de ce travail et représentent une synthèse actualisée des connaissances acquises sur le Cerf en Nouvelle-Calédonie depuis une dizaine d'année. Nous souhaitons qu'ils soient une référence et une source de réflexion pour les décideurs et les techniciens, mais aussi pour les chercheurs du Cirad et du futur IAC, notamment Vincent Blanfort, Michel de Garine et Frédéric Maudet qui, dans des domaines divers et complémentaires, vont assurer la poursuite de ce programme.

Documents associés

Actes de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :