Publications des agents du Cirad

Cirad

Arrêt sur un programme de recherche à Biopass, Dakar, Sénégal. La biodiversité au service de régulation des insectes ravageurs de cultures

Brévault T.. 2016. Montpellier : CBGP, 1 p.. Rencontres et animations du CBGP "Biologie pour la gestion des populations", 2015-07-09/2015-07-09, Montpellier (France).

Depuis mi-2012, je suis en poste au sein du programme " Biologie des populations et écologie des communautés animales des écosystèmes sahélo-soudaniens " (BIOPASS) sur le Campus IRD-ISRA de Bel-Air à Dakar (Sénégal). Mes activités de recherche portent sur la régulation écologique des insectes ravageurs des cultures, dans deux systèmes de production agricole contrastés: (i) cultures vivrières (céréales) dans les parcs agroforestiers du bassin arachidier, et (ii) maraîchage dans la zone des Niayes. Dans les deux situations, l'érosion de la biodiversité et la perte de fonction de régulation biologique qui l'accompagne, qu'elle soit liée à la fragmentation des habitats naturels ou à l'utilisation de pesticides, accroît la sensibilité des écosystèmes cultivés aux bio-agresseurs. Je m'intéresse à l'effet des pratiques agricoles et du contexte paysager sur la diversité des communautés d'ennemis naturels et leur fonction de régulation. Le paysage (ou mosaïque d'habitats) est l'échelle d'analyse et d'action privilégiée, comme niveau d'organisation permettant d'appréhender les processus qui régissent les services de régulation. Mieux comprendre ces processus est un enjeu majeur pour élaborer des stratégies de gestion durable des ravageurs (en particulier lutte biologique par conservation). La biodiversité fonctionnelle (ici les ennemis naturels ou les éléments du paysage) est vue comme un facteur de résilience de l'écosystème face aux changements liés au climat et à l'usage des terres. Le caractère multi-institutionnel de l'équipe BIOPASS en fait un creuset pour le montage de projets de recherche avec les partenaires nationaux, en particulier ISRA (Institut Sénégalais de Recherches Agricoles) et UCAD (Université Cheikh Anta Diop, Dakar). Trois projets en partenariat sont actuellement conduits: ¿BioBio "Biodiversité et gestion des bio-agresseurs dans les paysages agricoles". Programme d'excellence pour l'Enseignement et la Recherche au Sud (AIRD-PEERS, 2013-2015). Partenaires : UCAD, UMR ISA. ¿Safsé "Recherche de compromis entre productions et services écosystémiques fournis par les systèmes agroforestiers". Financement CIRAD-IRD (2012-2015). Partenaires : ISRA, CSE, UMR TETIS. ¿Recor " Renforcement de la régulation écologique des insectes ravageurs des cultures de céréales sèches ". Programme de productivité agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP, 2013-2015). Partenaires : ISRA, CSE, UMR CBGP.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :