Publications des agents du Cirad

Cirad

Concilier développement agricole et usage pérenne des eaux souterraines : un dialogue multi-acteurs dans la zone d'Ain Timguenay (province de Séfrou)

Sellika I.E., Faysse N., Rinaudo J.D., Errahj M.. 2016. Alternatives Rurales (4) : 17 p..

Au Maroc, l'utilisation des eaux souterraines pour l'irrigation a permis un développement agricole rapide dans de nombreuses régions, mais a aussi fait émerger des situations de baisse des niveaux piezométriques des nappes qui menacent la durabilité de cette agriculture irriguée. L'article présente une action de recherche portant sur la conception d'un projet de territoire agricole durable alliant développement agricole et usage pérenne des ressources en eau souterraine. L'étude a eu lieu dans la zone d'Ain Timguenay (province de Séfrou), qui connait un fort développement de la production de pommes et de prunes depuis une quinzaine d'années. Le programme de recherche a impliqué les agriculteurs, la commune rurale d'Ain Timguenay, les institutions du Ministère de l'Agriculture et l'Agence de bassin hydraulique du Sébou. Une analyse des dynamiques agricoles locales et des tendances nationales a servi de support aux discussions. L'étude de l'aquifère et de ses usages a permis d'établir un bilan sommaire et un ordre de grandeur des surfaces qui pourraient encore être plantées sans que les consommations en eau soient supérieures à la recharge de l'aquifère en année pluviométrique moyenne. Une réflexion prospective menée avec les agriculteurs a mis en évidence deux scénarios possibles à l'échelle locale: 1) un scénario où les difficultés économiques que rencontrent actuellement les exploitations de la zone se renforcent, conduisant à un ralentissement des nouvelles plantations, d'où une pression limitée sur la nappe ; 2) un scénario où les exploitations réussissent à faire face aux défis actuels de production et de commercialisation et de ce fait continuent à planter, ce qui conduit à une consommation en eau bien supérieure à la recharge de la nappe. L'ensemble des acteurs impliqués a participé à l'élaboration d'un troisième scénario permettant de concilier développement économique et utilisation durable de l'aquifère. Les actions prévues pour un tel scénario incluent notamment la signature d'un contrat de nappe qui permettrait d'impliquer une association des usagers d'eau agricole dans la gestion de la nappe. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : eau d'irrigation; gestion des eaux; contrat; irrigation; association des usagers de l'eau; environnement socioéconomique; nappe souterraine; conservation de l'eau; approches participatives; développement durable; développement agricole; eau souterraine; utilisation de l'eau; culture fruitière; projet de développement; maroc

Thématique : Ressources en eau et leur gestion; Irrigation; Economie et politique du développement; Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :