Publications des agents du Cirad

Cirad

La production de l'acceptabilité sociale. Privatisation des services d'eau et normes sociales d'accès dans les services d'eau d'Amérique Latine

Pourquoi des politiques de privatisation apparemment très formatées ont-elles provoqué, en Amérique latine, d'amples mouvements de protestation dans certains cas et pas dans d'autres ? En comparant deux privatisations des services urbains d'eau potable, cet article met au jour des ajustements différenciés entre les anciens systèmes de normes et d'attente et les nouveaux systèmes de normes néolibéraux (accommodement normatif versus choc normatif). La nature de ces ajustements n'a toutefois pas dépendu d'un véritable travail politique de légitimation, mais de la capacité à superposer des normes demeurant étrangères les unes aux autres. Il convient dès lors de distinguer nettement la légitimité de l'acceptabilité, phénomène social caractéristique des contextes démocratiques de basse intensité. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : entreprise privée; trouble social; Étude de cas; environnement socioéconomique; pauvreté; acceptabilité; droit d'usage; droit de l'eau; législation; eau potable; service des eaux; politique de l'eau; sociologie; gestion des eaux; privatisation; bolivie (État plurinational de); colombie; amérique latine; politique publique

Thématique : Ressources en eau et leur gestion; Sociologie rurale et sécurité sociale; Législation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :