Publications des agents du Cirad

Cirad

L'agroécologie, une discipline aux confins de la science et du politique

Reboud X., Hainzelin E.. 2017. Natures Sciences Sociétés, 25 : p. S64-S71.

Pour saisir les ressorts de la montée de l'agroécologie dans ses différentes acceptions _scientifiques, politiques et sociales ¿, ce texte s'interroge sur la phase où une démarche scientifique se construit sur la base d'un questionnement sociétal et où se cherchent les articulations entre des préoccupations qui renvoient au politique et une argumentation scientifique destinée à la fois à leur donner consistance et légitimité et à les traduire en pistes d'action pour une diversité d'acteurs, des agriculteurs aux consommateurs. Dans ses grandes lignes, l'argumentation scientifique de l'agroécologie exploite l'idée d'un ressourcement de l'agronomie dans les principes de l'écologie pour mieux internaliser l'ensemble des conséquences d'envergure des choix agricoles. Cette quête de rupture avec l'agronomie " classique " interroge la capacité de l'interdisciplinarité à provoquer (puis justifier ?) une évolution des perspectives à travers les concepts de sobriété, d'efficience, de résilience ou de robustesse. De plus, la nécessaire adaptation des systèmes agricoles et alimentaires aux conditions et aux besoins locaux conduit à souligner la dimension éminemment territoriale de l'agroécologie. Ceci induit la nécessité d'un élargissement de l'interdisciplinarité aux sciences de la société. Les difficultés du politique proviennent de cette recherche de rupture, des réorientations des politiques publiques qu'elle exige et des freins à lever. (Résumé d'auteur)

Thématique : Systèmes et modes de culture; Economie et politique du développement

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :