Publications des agents du Cirad

Cirad

Enjeux et amélioration de la réduction de l'acidité dans les fruits mûrs du palmier à huile, Elaeis guineensis Jacq. (synthèse bibliographique) = Reduction of acidity in mature oil palm (Elaeis guineensis Jacq.) fruits: stakes and oil quality improvement. A review

Domonhedo H., Cros D., Nodichao L., Billotte N., Ahanhanzo C.. 2018. Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement, 22 (1) : 13 p..

Introduction. L'acidification de l'huile de palme détermine la qualité et la stabilité de cette importante denrée alimentaire. Cette synthèse analyse les causes de l'acidification de l'huile et son impact sur la qualité et la stabilité de l'huile. Les enjeux liés à la réduction de l'acidification de l'huile et les approches utilisées sont aussi analysés, en particulier la réduction par l'amélioration génétique. Littérature. L'acidification est principalement due à l'action de la lipase endogène du mésocarpe, mais peut aussi être causée par des lipases microbiennes ou une hydrolyse autocatalytique. Plusieurs facteurs, notamment le matériel végétal, les conditions de récolte et de traitement post-récolte des régimes, d'extraction et de conservation de l'huile impactent de manière significative l'acidification de l'huile. L'acidification réduit la qualité et la valeur marchande de l'huile et engendre une baisse de productivité. Des fonds génétiques à faible acidité ont été identifiés. La variabilité de ce caractère rend possible la sélection variétale. Un gène impliqué dans l'acidification de l'huile est identifié, mais l'action d'autres gènes ou facteurs génétiques est soupçonnée. Conclusions. Ces recherches ont permis la récente commercialisation des premiers palmiers avec une huile faiblement acide. Ceci améliorera la qualité de l'huile tout en augmentant le rendement et en facilitant la gestion des opérations de récolte et de post-récolte, en particulier pour les petits producteurs. Il est nécessaire de continuer la recherche de tous les facteurs génétiques impliqués au niveau du genre Elaeis. La validation des ressources génomiques permettrait la sélection assistée par marqueurs de variétés à faible acidité de l'huile. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : elaeis guineensis; huile de palme; acidité; amélioration des plantes; qualité; aptitude à la conservation; lipase; stockage; technologie après récolte; récolte

Thématique : Physiologie et biochimie végétales; Génétique et amélioration des plantes; Composition des produits alimentaires; Manutention transport stockage et conservation des produits d'origine végétale; Culture des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :