Publications des agents du Cirad

Cirad

Gestion durable de la fertilité des sols par l'utilisation de matières organiques : retours d'expérience en Guyane française

Montaigne W., De Bon H., Domenach A.M., Roggy J.C.. 2018. Innovations Agronomiques, 64 : p. 71-82. Colloque sur Une approche agro-écologique de la production végétale en Guyane, 2017-10-23, Macouria (Guyane française).

Les sols sont au coeur des grands enjeux planétaires tels que la sécurité alimentaire et forment une ressource naturelle qu'il faut protéger et utiliser durablement. Afin de maintenir, voire d'améliorer, la fertilité des sols de Guyane déjà naturellement pauvres, des pratiques agro-écologiques, par valorisation d'apport en matières organiques (MO) permettant de stimuler la vie des sols, sont développées dans les systèmes de cultures actuels. Par cette approche de gestion durable, le sol n'est plus considéré comme un simple support mais comme un milieu vivant qui produit et fournit les éléments nutritifs aux cultures. Dans le cadre du projet Guyafer du RITA, différents types de matières organiques ont été testés (bois raméal fragmenté - BRF, charbon de bois, compost, plantes de couverture) pour en déterminer leur capacité à améliorer la qualité du sol. Cette qualité est appréhendée par l'utilisation de bio-indicateurs d'activités microbiennes du sol liées aux deux grands cycles biochimiques que sont ceux du carbone et de l'azote. Si les différents types de matières organiques amènent à des améliorations de la qualité des sols - la biomasse microbienne active du sol est souvent largement stimulée par l'apport de MO. Cette amélioration peut être très différente en intensité et en durée suivant le type de MO utilisée. Certains de ces apports n'entrainent pas de changement profond de la qualité, changement évalué par les indicateurs de variations de diversité.

Mots-clés : guyane française

Thématique : Fertilité du sol

Documents associés

Article de revue