Publications des agents du Cirad

Cirad

Analyse du basculement des modes d'extraction des eaux souterraines dans le Saïss (Maroc). Vers une reconfiguration des mondes des eaux cachées ?

Fofack Tsabou R.L., Billaud J.P., Kuper M., Petit O.. 2018. Développement Durable et Territoires, 9 (2) : 27 p..

Cet article s'attache à analyser comment l'évolution des pratiques de pompage pour l'exploitation des eaux souterraines offre une grille de lecture des transformations sociales et territoriales qui traversent un territoire agricole rural au nord du Maroc (la plaine du Saïss). Il met en évidence une temporalité environnementale, à savoir une coévolution entre ressources et pratiques, construite par des objets, des techniques et des savoirs. En s'intéressant aux changements des modes de pompage (des puits aux forages), l'étude montre un basculement décisif dans les processus d'extraction, marqué par le passage de l'usage des eaux souterraines superficielles vers celui des eaux souterraines profondes. Nous nous attachons à comprendre sur quels ressorts s'établit ce basculement, aussi bien dans le sens des pratiques de pompage des eaux souterraines que dans les représentations que les acteurs associent à ces pratiques. Nous analysons les bases cognitives et les registres de valeurs sur lesquelles s'opère le basculement. Il en résulte la constitution de deux " mondes sociaux " non cloisonnés, le " monde de la pénurie " et le " monde de l'abondance ", qui fonctionnent dans une forme d'hybridité et qui font apparaitre des territorialités nécessairement inféodées aux temporalités qui rythment la construction des mondes des eaux cachées du Saïss.

Mots-clés : maroc

Thématique : Ressources en eau et leur gestion; Irrigation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :