Publications des agents du Cirad

Cirad

Lancement de la deuxième campagne d'enquêtes pour la quantification des flux de bois-énergie et de sciages artisanaux entrant à Bangui. Rapport de mission réalisée du 20 février au 2 mars 2018

Dubiez E.. 2018. Montpellier : CIRAD-ES.

Cette troisième mission (11 jours) conduite par Emilien Dubiez du CIRAD (UR Forêts et Sociétés) avait pour objectif de lancer la seconde phase d'enquête sur la quantification des flux de bois-énergie et de bois de sciages entrant à Bangui. Elle a démarré par un rappel de la méthodologie des enquêtes, une discussion avec l'équipe d'enquêteurs et un débriefing avec les superviseurs. Les erreurs constatées lors de la première phase d'enquête ont été présentées pour une prise en compte lors de cette seconde phase. Après le rappel de la méthodologie, les enquêtes flux ont démarré le jeudi 22 février sur les points d'entrée suivant : Port Kolongo 1, Port Kolongo 2, Mpoko Bac, Port Castel et PK9. Emilien Dubiez a accompagné les enquêteurs sur le terrain pendant 4 jours pour observer les relevés de données et apporter des conseils dans la conduite des enquêtes et dans l'organisation des suivis. La quantification des flux sera suivie sur les 21 points d'entrées répartis sur les rivières Oubangui et Mpoko et sur les axes routiers entrant dans la ville de Bangui. Les sorties de bois d'oeuvre (sciages artisanaux), sur le point pK12 situé au nord de Bangui, seront reconduites bien qu'aucun flux n'ait été quantifié lors de la première phase d'enquête. Les enquêtes sur l'organisation des filières ne seront pas reconduites lors de cette seconde phase étant donné qu'un grand nombre de questionnaire ait été effectué lors de la première phase. Des enquêtes complémentaires seront conduites auprès des commerçants pour estimer le poids et le prix de vente des produits finaux (sachets de charbon de bois, fagots de bois). Un rapprochement avec l'association Amis des Bois doit être initié par le projet PDRSO pour voir les possibilités de conduire des enquêtes auprès des grossistes et revendeurs de sciages étant donné que ces enquêtes n'ont pu être conduites lors de la première phase. Un bilan a été fait sur les mesures de tas de bois, les cubages des véhicules, les pesées de sacs de charbon de bois qui ont été effectuées l'année dernière. Des consignes pour poursuivre ces relevés ont été données afin de disposer d'information complète pour évaluer les tonnages de bois de feu et de charbon de bois rentrant sur Bangui. Des fichiers d'encodage ont été préparés pour la saisie des enquêtes portant sur l'organisation des filières. L'opérateur de saisie, en poste au projet PDRSO, a été formé à l'encodage des enquêtes. Il a été convenu avec le chef du projet PDRSO que des formulaires de saisies seront produits courant mars sur Access pour faciliter l'encodage des enquêtes concernant i) les transporteurs, ii) les grossistes vendeurs de bois-énergie, iii) les artisans consommant du bois-énergie et iv) les artisans consommant des sciages. A la fin de la mission, l'opérateur de saisie a débuté l'encodage des enquêtes ménages dans le fichier Excel qui a été préparé. Les enquêtes concernant les flux seront conduites du jeudi 22 février au jeudi 30 mars 2018 sur les 21 points d'entrées retenus lors de cette seconde phase d'enquête. Pour des raisons de sécurité, seulement deux points seront suivis de nuit, il s'agit du pK9 et du pK12 comme lors de la première phase d'enquête. Les autres points seront suivis la journée. Du 2 au 4 avril, les enquêtes complémentaires sur l'organisation de la filière seront conduites par un superviseur avec une équipe d'enquêteur pour peser les produits finaux vendus sur les marchés. A la fin de ce travail et en fonction de l'entente avec l'association Amis des Bois, un superviseur accompagnera l'association pour la conduite d'enquête auprès des commerçants de sciages. En parallèle, le second superviseur avec deux enquêteurs poursuivront les pesées sur les types de sacs de charbon de bois et de bois de feu afin de disposer de données précises pour l'estimation des quantités de bois de feu et de charbon de bois entrant sur Bangui. En fin de mission, une restitution des résultats de la mission a été faite au Ministère des Eaux et Forêts...

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :