Publications des agents du Cirad

Cirad

Analyse des revenus et modélisation économique et climatique des systèmes agroforestiers, à base de girofliers, dans le district de Mananara (Madagascar). Document de travail Projet FORECAST

De Rouvroy C., Penot E., Le Grusse P., Danthu P.. 2017. Montpellier : CIRAD; CIHEAM-IAMM, 31 p..

DOI: 10.18167/DVN1/YSDQAP

À Madagascar, l'agriculture demeure la principale activité économique, dominante dans les zones rurales. Elle est caractérisée sur la côte Est par une importante production de cultures de rente comme la vanille, le girofle et le café destinées en majorité à l'exportation (SNISE, 2010). Ces productions apportent des revenus complémentaires importants aux agriculteurs et le girofle y occupe une place importante, notamment dans la région d'Analanjirofo qui signifie " forêt de girofliers " et en particulier autour de Fénérive-Est et de Mananara (R.O.R., 2012). Le riz représente une culture clé des ménages puisque c'est leur principal produit de consommation. Cependant, les modes de cultures souvent extensifs et peu productifs mènent à la conquête des terres en forêt dans le parc national proche (SNISE, 2010). Ainsi, l'agroforesterie permet d'une part de mieux valoriser les terres cultivables en les intensifiant et d'autre part, de mettre en oeuvre une forme durable de valorisation et d'exploitation des terres puisqu'elle repose sur la mise en oeuvre de pratiques de gestion en accord avec le milieu et son contexte agroécologique, économique et culturel (Bene et al., 1977). Nous distinguons deux types de systèmes agroforestiers, définis par Michon et Foresta (1999), parmi les nombreuses formes décrites dans la recherche : i) Les SAF simples qui sont caractérisés par un nombre réduit d'espèces pérennes en association et par une couverture du sol composée d'espèces annuelles ou pluriannuelles et ii) Les SAF complexes qui ont la même structure que la forêt, associant un grand nombre d'espèces pérennes, lianes et herbacées. De ce fait, une typologie applicable à la région d'Analanjirofo de Madagascar, caractérisée par une forte dominance de la culture de girofle, a été créé (Danthu et al, 2014) : i) Les parcs arborés cultivés et/ou pâturés, considérés comme des SAF simples (80% des parcelles en moyenne à Fénérive-Est) et ii) Les SAF complexes, considérés comme des SAF à girofliers avec un grand nombre diversifiés d'arbres associés, fruitiers, arbres à bois de valeur (90% des parcelles en moyenne à Mananara-Nord) L'objectif du projet FORECAST est de récolter des données pour les outils d'analyse et de spatialisation (Olympe et MapVillage) pour appréhender les systèmes agricoles en milieu forestier et comprendre les stratégies paysannes. Cette étude s'insère dans le cadre de ce projet et a pour principal objectif d'analyser le fonctionnement technico-économique des différents types d'exploitations agricoles qui cultivent le giroflier et la vanille, à l'aide de modélisations et de simulations technico-économiques.

Documents associés

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :