Publications des agents du Cirad

Cirad

Installation de la tique Hyalomma marginatum, vectrice du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, en France continentale

Stachurski F., Vial L.. 2018. Bulletin Epidémiologique (84) : p. 37-41.

La tique Hyalomma marginatum, l'un des principaux vecteurs du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, est présente en Corse depuis plusieurs décennies. En France continentale, son installation est apparemment bien plus récente : les premières observations convaincantes de sa présence pérenne datent de 2015, les mentions antérieures ne signalant que des spécimens isolés possiblement introduits par des oiseaux migrateurs. Une enquête a été réalisée au printemps 2017, afin de déterminer plus précisément la distribution actuelle de l'espèce. Une étude préalablement conduite en Corse ayant montré que les tiques adultes se fixaient préférentiellement sur le Cheval, plus de 80 structures équestres, dont les équidés évoluent au moins en partie sur des parcelles naturelles boisées ou arbustives, ont été visitées. Hyalomma marginatum a été retrouvée des Pyrénées-Orientales au Var, principalement dans des sites à la végétation et au climat méditerranéens. Certaines observations laissent supposer qu'elle n'occupe pas encore la totalité de sa niche écologique. Des études en cours pour déterminer les conditions climatiques limites de survie de l'espèce permettront de déterminer sa zone d'extension potentielle.

Mots-clés : transmission des maladies; cheval; equidae; zoonose; metastigmata; france; corse; fièvre hémorragique de congo-crimée; hyalomma marginatum

Thématique : Organismes nuisibles des animaux; Maladies des animaux; Autres thèmes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :