Publications des agents du Cirad

Cirad

Optimisation du NPK et urée basée sur les informations climatiques pour accroitre la production du sorgho en zones soudano-sahéliennes du Sénégal

Ganyo K.K., Muller B., Gaglo E.K., Guisse A., Cissé N., Adam M.. 2018. Journal of Applied Biosciences, 131 : p. 13293-13307.

Objectif : L'objectif est d'étudier les réponses de variétés de sorgho à des apports contrastés de NPK et urée qui pourraient être dictés par les informations météorologiques. Méthodologie et résultats : Des essais en split plot avec quatre répétitions ont été conduits à Nioro du Rip et Sinthiou Malème (Sénégal) sur sols sableux en conditions pluviales. Quatre variétés (Fadda, Faourou, Soumalemba et Soumba) ont été soumises à cinq modalités de fertilisation : T1 = pas d'engrais ; T2 = 150 kg/ha de NPK (15-15-15) à la levée + 50 kg/ha d'urée (46%) au tallage + 50 kg/ha d'urée à la montaison (recommandation au Sénégal pour le sorgho) ; T3 = moitié dose de T2 appliquée aux mêmes stades ; T4 = 150 kg/ha de NPK + 50 kg/ha d'urée à la montaison + 50 kg/ha d'urée à l'épiaison (T2 décalé) et T5 = moitié dose T4 apportée aux mêmes stades. La fertilisation tardive a permis aux plantes stressées, de recouvrir la croissance telle si les apports étaient faits tôt dans la saison. Les rendements ont varié suivant les localités. L'apport décalé de la dose recommandée (T4) a été plus bénéfique que la moitié dose décalée (T5). Les variétés ont montré des réponses différentes les unes des autres, avec Soumalemba qui a mieux réagi aux apports tardifs. Conclusion et application des résultats : Il ressort de cette étude que la fertilisation tardive a été bénéfique aussi bien pour le grain que la biomasse. Elle reste une alternative à la gestion de fertilisation telle que recommandée ou pratiquée par les paysans en cas de début de saison de pluie non favorable surtout dans des pays agropastoraux comme le Sénégal. Les structures d'appui technique aux paysans devront intégrer les prévisions ou observations pluviométriques dans les recommandations de fertilisation afin d'optimiser l'efficience des engrais et la productivité du sorgho.

Mots-clés : donnée météorologique; variation saisonnière; engrais npk; fertilisation; sorghum bicolor; sénégal

Thématique : Fertilisation; Météorologie et climatologie

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :