Publications des agents du Cirad

Cirad

Influence des conditions de la traite sur les qualités physico-chimiques et microbiologiques du lait cru collecté à Maroua, Cameroun

Maïworé J., Baane M.P., Toudjani Amadou A., Daibe Ouassing A., Tatsadjieu N.L., Montet D.. 2018. Afrique Science, 14 (4) : p. 235-248.

Cette étude a été réalisée dans le but d'apprécier les qualités physico-chimiques et microbiologiques et, d'évaluer l'effet de l'amélioration des conditions hygiéniques du lait cru de vache trait à Maroua. Deux types d'échantillons ont été prélevés pour les analyses : le lait trait dans les conditions ordinaires (CO) de traite, pratiquées dans les fermes ; et le lait trait dans les conditions améliorées (CA), après application de quelques règles d'hygiène. Les analyses physico-chimiques révèlent que la température du lait est comprise entre 33,25 et 37,65°C ; le pH, entre 6,75 et 7,67; l'acidité Dornic et la densité sont comprises respectivement entre 18,70 et 26,72 °D et entre 1,023 et 1,03°D. Les analyses microbiologiques révèlent que dans l'ensemble, la flore détectable des échantillons décroit des conditions ordinaires (CO) vers les conditions améliorées (CA). La flore totale passe ainsi de 4,6 - 7,67 Log10UFC/mL dans les CO à 2,3 - 5,95 Log10UFC/mL dans les CA ; la flore fongique passe de 1,24 - 5,54 dans les CO à 0,70 - 3,22 Log10UFC/mL dans les CA. Les coliformes fécaux passent de 2,18-3,95 Log10UFC/mL dans les CO à 1,30 - 3,23 Log10UFC/mL (CA) ; les streptocoques fécaux passent de 0,67 - 1,76 Log10UFC/mL (CO) à 0,46-0,9 Log 10UFC/mL (CA) ; les staphylocoques passent de 2,04 - 4,11 Log10UFC/mL (CO) à 1,84 - 2,78 Log 10UFC/mL (CA) Dans l'ensemble seuls deux échantillons sont contaminés par les salmonelles. L'amélioration des conditions hygiéniques de la traite, a permis de réduire la charge microbienne des échantillons de lait cru analysés. Ces réductions moyennes sont de l'ordre de 26,41 à 99,98 pour la FAMT ; 92,42 pour les coliformes fécaux ; 96,66 % pour les coliformes totaux ; 99,33 % pour la flore fongique ; 94,70 % pour les Streptocoques fécaux et 100 % pour les staphylocoques et salmonelles. Il ressort de ces travaux que tous les échantillons prélevés dans les CO sont de mauvaise qualité. Après application de quelques règles d'hygiène, 50 % des échantillons analysés respectent la norme.

Mots-clés : lait; hygiène du lait; flore microbienne; analyse microbiologique; bovin laitier; qualité; traite; lait cru; cameroun

Thématique : Contamination et toxicologie alimentaires; Composition des produits alimentaires; Elevage - Considérations générales

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :