Publications des agents du Cirad

Cirad

Impacts du changement climatique sur la durabilité de l'exploitation forestière en Afrique centrale

Claeys F.. 2018. Paris : AgroParisTech, 318 p.. Thèse de doctorat -- Sciences de l'environnement, Thèse de doctorat -- Sciences de l'environnement, Thèse de doctorat -- Sciences de l'environnement, Thèse de doctorat -- Sciences de l'environnement.

Cette thèse analyse les impacts projetés du changement climatique sur les caractéristiques des peuplements forestiers et de l'entreprise forestière d'une concession sous plan d'aménagement en Afrique centrale. Pour cela, nous avons intégré des variables climatiques dans un mélange de modèles matriciels non homogènes, une nouvelle méthodologie de modélisation de la dynamique forestière bien adaptée aux écosystèmes riches en espèces. Ce modèle est calibré sur les données du dispositif permanent de M'Baïki en République Centrafricaine et utilise les projections climatiques régionales de l'initiative Cordex-Africa. Nous projetons que le changement climatique conduirait à une accélération de la dynamique forestière, causant un effet d'éclaircissement naturel favorisant les espèces pionnières au dépens des es pèces tolérantes à l'ombrage. Par la suite, nous avons couplé ce modèle à un modèle d'entreprise forestière endogénéisant les choix d'aménagement et d'exploitation. La calibration est effectuée sur les données issues de deux concessionnaires forestiers. Les impacts projetés de l'exploitation se cumulent à ceux du changement climatique, entraînant une dégradation accrue des peuplements forestiers. En revanche, le bilan économique de l'exploitant est amélioré du fait d'un effet d'éclaircissement favorable aux espèces exploitées. La dernière partie étudie deux options contrastées de gestion forestière améliorée : la réduction volontaire du prélèvement d'arbres commerciaux et l'enrichissement artificiel des peuplements. Le scénario le plus à même d'améliorer l'état du peuplement et le bilan de l'exploitation est un fort enrichissement, combiné à une faible réduction du prélèvement. Pour compenser les manques à gagner associés à ces alternatives, des paiements surfaciques ou des primes sur le bois sont des instruments à préférer aux crédits carbone. Nos travaux soulignent la vulnérabilité des forêts exploitées d'Afrique centrale face au changement climatique et la nécessité de repenser les pratiques d'aménagement et de d'exploitation, ainsi que les incitations apportées aux concessionnaires.

Mots-clés : inventaire forestier; exploitation forestière; forêt de production; modèle mathématique; aménagement forestier; modèle économétrique; changement climatique; forêt tropicale humide; afrique centrale; république centrafricaine

Thématique : Production forestière; Météorologie et climatologie; Méthodes mathématiques et statistiques

Documents associés

Thèse