Publications des agents du Cirad

Cirad

Elaboration d'un outil d'aide à la décision pour la conception de verger agroécologique

Rothe M.. 2017. Nancy : Université de Lorraine, 322 p.. Thèse de doctorat -- Sciences agronomiques, Thèse de doctorat -- Sciences agronomiques.

La lutte biologique par conservation des habitats est une voie pour réduire la dépendance et l'impact des traitements insecticides qui sont nombreux et toxiques. Elle est particulièrement appropriée pour les vergers d'agrumes qui comprennent, souvent, de grandes surfaces non cultivées. Les auxiliaires présents en plus grand nombre dans un enherbement sont alors plus facilement mobilisables lors d'attaques massives de ravageurs sur les arbres. Ce travail de thèse a pour objectif d'évaluer l'impact des modes de gestion de l'enherbement (fauche, broyage, travail du sol et herbicide) sur les communautés végétales et les populations d'auxiliaires au sein du verger, en s'intéressant à deux communautés évoluant à deux échelles spatiales distinctes : les Phytoseiidae et les Coccinellidae. Nos résultats ont montré une différenciation fonctionnelle des communautés végétales soumises à différents modes de gestion dans le temps. Les Phytoseiidae sont présents en abondances comparables dans toutes ces communautés végétales mais sont cependant influencés par l'abondance dans le couvert des espèces végétales portant des densités de trichomes modérés et des domaties. De même, les abondances de Coccinellidae sont positivement corrélées à l'abondance des Poaceae sur la parcelle alors que les modalités de gestion de l'enherbement testées n'ont pas montré d'effet significatif. Ces connaissances ont pu être mobilisées et articulées pour l'élaboration d'un prototype d'outil d'aide à la décision contribuant à la conception de vergers agroécologiques. Il permet l'évaluation ex ante de scénarios de pratiques de gestion de l'enherbement en vue d'optimiser la lutte biologique par conservation au sein des vergers d'agrumes. Nous avons choisi une approche fonctionnelle qui permettra de généraliser facilement l'outil à d'autres cultures moyennant un élargissement de la base de données comportant les traits fonctionnels aux espèces végétales non renseignées et une bonne connaissance des affinités des auxiliaires que l'on cherche à favoriser.

Mots-clés : trichome; coccinellidae; phytoseiidae; citrus; agent de lutte biologique; culture fruitière; verger; agroécologie; lutte biologique; réunion; enherbement

Thématique : Ravageurs des plantes; Façons culturales

Documents associés

Thèse