Publications des agents du Cirad

Cirad

Evaluation agroécologique des pratiques d'intégration agriculture-élevage : Application de l'analyse de réseau écologique à des exploitations agricoles en milieu tropical humide

Stark F.S.. 2016. Montpellier : AgroParisTech, 246 p.. Thèse de doctorat -- Agroécologie, Thèse de doctorat -- Agroécologie.

L'agriculture doit répondre à des enjeux de plus en plus complexes. Elle doit en effet produire plus pour satisfaire à une demande alimentaire toujours croissante ; avec moins, compte tenu de la raréfaction des ressources naturelles; en s'adaptant à de nouvelles contraintes liées aux changements brutaux que subissent les socio-écosystèmes. L'agroécologie propose un cadre théorique pour concevoir des systèmes agricoles à la fois productifs, autosuffisants, efficients et résilients, à même de répondre à ces enjeux agricoles. La thèse est centrée sur l'analyse agroécologique de l'intégration agriculture-élevage (IAE) dans les systèmes mixtes agriculture-élevage (SMAE). Nous questionnons dans quelles mesures, à l'échelle des exploitations agricoles, l'IAE, peut contribuer aux performances agroécologiques des SMAE, et par-delà, aux enjeux de l'agriculture. Cette problématique a été déclinée en deux sous-questions : i) l'IAE peut-elle être analysée comme un réseau de flux de nutriments à l'échelle de l'exploitation agricole, possédant ainsi des propriétés de structure et de fonctionnement similaires à celles des écosystèmes; ii) les SMAE les plus intégrés i.e. les réseaux de flux de nutriments les plus diversifiés et les plus complexes, sont-ils agroécologiquement performants, tout à la fois productifs, efficients, autosuffisants et résilients. Pour répondre à ces questions, nous avons tout d'abord développé un cadre méthodologique fondé sur l'analyse des réseaux écologiques (ENA) pour apprécier les propriétés des agrosystèmes. Cette méthode a été testée, sur huit cas d'études théoriques présentant un gradient de diversité d'activités agricoles et d'IAE. Cette méthode, une fois validée, nous a permis de caractériser d'une part l'IAE à l'échelle de l'exploitation agricole et d'autre part de mesurer les performances globales des exploitations. Ce cadre méthodologique a été appliqué sur dix-sept exploitations mixtes en zone tropicale humide, issues de trois territoires présentant des conditions contrastées d'accès aux facteurs de production: la Guadeloupe, l'Amazonie orientale brésilienne et Cuba. Les SMAE étudiés ont été modélisés en réseaux de flux d'azote, à l'échelle d'une année, reconstruits par enquêtes en plusieurs passages auprès des agriculteurs. Dans un premier temps, l'analyse des huit exploitations de Guadeloupe a montré que le niveau d'IAE était faible à l'échelle du SMAE même si l'IAE apparaissait importante à l'échelle d'une pratique (alimentation animale à partir de résidus de culture, fertilisation à partir de déjections). Dans un second temps, l'étude des dix-sept exploitations des trois terrains d'étude, a montré que l'IAE à l'échelle de l'exploitation, peut être appréciée au travers de deux critères : l'organisation du réseau de flux et l'intensité de la circulation d'azote entre les activités de l'exploitation. Notre échantillon présentait bien des situations très contrastées d'IAE selon ces deux critères. Pour ce qui est de l'analyse des liens entre IAE et performances, des tendances se dégagent: les exploitations peu intégrées sont peu efficientes et peu résilientes ou peu productives et fortement résilientes. En revanche, des exploitations fortement intégrées combinent un niveau élevé de productivité, d'efficience et un niveau intermédiaire de résilience. Ainsi l'intérêt de l'ENA a été démontré pour l'analyse du fonctionnement et des performances agroécologiques des agrosystèmes, dans une dimension commune, même si ces performances ne dépendent pas uniquement des pratiques d'IAE. Les performances dépendent en effet de la combinaison des activités au sein d'un SMAE, et des performances partielles de ces activités. La simulation par modélisation des pratiques d'intégration au sein d'un SMAE donné est une piste à développer

Mots-clés : gestion des ressources naturelles; déchet agricole; agroécosystème; système d'élevage; système agropastoral; cuba; brésil; guadeloupe

Thématique : Elevage - Considérations générales; Systèmes et modes de culture; Traitement des déchets agricoles; Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

Thèse