Publications des agents du Cirad

Cirad

Déterminants socio-économiques des dynamiques des systèmes agroforestiers

Pedelahore P., Droy I., Bidou J.E., Freguin-Gresh S., Sibelet N., Le Coq J.F.. 2019. In : Seghieri Josiane (ed.), Harmand Jean-Michel (ed.). Agroforesterie et services écosystémiques en zone tropicale : Recherche de compromis entre services d¿approvisionnement et autres services écosystémiques. Versailles : Ed. Quae, p. 211-227. (Update sciences et technologies).

Dans ce chapitre, sont comparés les déterminants des dynamiques spatiales et de recomposition de neuf systèmes agroforestiers situés au Bénin, au Cameroun, au Costa Rica, au Kenya et au Nicaragua. La comparaison s'appuie sur l'analyse de données collectées aux échelles de la parcelle, de l'exploitation agricole, de la zone d'étude et du pays. Une grille d'analyse permet d'identifier sept catégories de déterminants socio-économiques regroupées en quatre grandes classes : les stratégies des exploitants agricoles, la disponibilité en ressources, les caractéristiques des marchés, et les régulations et appuis en vigueur dans la zone étudiée. Les résultats obtenus montrent que les dynamiques spatiales (réduction, stabilité ou accroissement des surfaces des systèmes agroforestiers) sont déterminées par le niveau de disponibilité en terres et par les concurrences entre les différentes stratégies et les opportunités de valorisation monétaire de cette ressource offertes par le marché aux différents types d'acteurs économiques. La composition des systèmes agroforestiers (simples, moyennement complexes et complexes) est essentiellement déterminée par le type de producteurs et leurs stratégies. En règle générale, les grands producteurs disposant de hauts niveaux de capitaux privilégient des systèmes agroforestiers simples maximisant les revenus de la culture principale. Les petits producteurs développent généralement des systèmes agroforestiers complexes permettant une diversification des produits vivriers et marchands, ainsi qu'une réduction des risques alimentaires et commerciaux. L'évolution de la composition des systèmes agroforestiers (simplification, stabilité ou complexification) est déterminée par un changement des opportunités commerciales offertes par le marché et du degré de structuration et de sécurisation des filières concernées, par des incitations réglementaires ou liées à la labellisation des produits, ou par une modification des proportions relatives des différents types d'acteurs qui possèdent et gèrent ces systèmes agroforestiers (grands/petits producteurs, agriculteurs/agricultrices).

Mots-clés : régulation de la production; marché des produits de base; ressources financières; exploitant agricole; développement rural; sociologie économique; agroforesterie; nicaragua; kenya; costa rica; cameroun; bénin; filière

Thématique : Systèmes et modes de culture; Foresterie - Considérations générales; Economie et politique du développement; Sociologie rurale et sécurité sociale

Documents associés

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :