Publications des agents du Cirad

Cirad

Conservation et valorisation durable des ressources forestières dans un contexte de vulnérabilité sociale dans la Réserve de Biosphère de Mananara-Nord

Rakotondrabe M.. 2018. Antananarivo : Université d'Antananarivo, 251 p.. Thèse de doctorat -- Sciences agronomiques et environnementales, Thèse de doctorat -- Sciences agronomiques et environnementales.

La présente recherche porte sur l'analyse de la vulnérabilité des ménages riverains des aires protégées, appliquée à l'échelle de la Réserve de Biosphère de Mananara-Nord dans la partie nord-est de Madagascar. La zone présente un contexte de vulnérabilité assez particulier soutenu par des situations paradoxales importantes. Riche en ressources naturelles, de nombreux ménages y sont pourtant vulnérables. Des dispositifs de gestion de ces ressources ont été établis comme les Aires Protégées et les Transferts de gestion, toutefois, la déforestation reste importante. Enfin, de nombreux appuis sont apportés par des ONG et opérateurs de développement, mais des enchainements de facteurs locaux, territoriaux et nationaux soutiennent la vulnérabilité sociale, ne permettant pas d'avoir les répercussions attendues en termes de résultats de développement. Au regard de ces constats, cette étude se pose comme question principale de comment appréhender la vulnérabilité des populations locales autour des aires protégées pour permettre des systèmes d'exploitation plus durables des ressources naturelles. Trois approches interdépendantes sont mobilisées : 1) l'approche par l'analyse des risques couplée avec celle des moyens d'existence ont permis d'identifier les principaux aléas auxquels les ménages sont exposés et d'en mesurer les risques perçus par les populations locales, 2) l'analyse des filières et l'approche territoriale du développement ont permis de mettre en exergue les corrélations entre les stratégies individuelles des ménages face aux variations des prix des produits de rente et la réduction de la couverture forestière, et 3) la combinaison d'approches des moyens d'existence et les capabilités de Sen, pour analyser en profondeur les différentes stratégies développées par les ménages et leurs dépendances aux ressources forestières. Le principal apport de cette recherche est d'alimenter les réflexions sur la mise en place d'un cadre d'analyse de la vulnérabilité sociale et territoriale à l'issue de la complémentarité des capitaux dans les stratégies des ménages. Elle a aussi permis de souligner l'importance d'une compréhension préalable des contextes de vulnérabilité avant toute implantation de projets, afin de mieux cibler les activités d'appuis et les bénéficiaires pour qu'il y ait impact à long terme. Enfin, elle permet de se rendre compte qu'il ne faudrait plus se cantonner à n'appuyer que les populations les plus vulnérables dans les projets de développement, mais penser à renforcer la résilience sociale et écologique en même temps.

Mots-clés : développement durable; moyens d'existence durables; population rurale; forêt protégée; gestion des ressources naturelles; ressource forestière; madagascar

Thématique : Foresterie - Considérations générales; Sociologie rurale et sécurité sociale; Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

Thèse