Publications des agents du Cirad

Cirad

Synthèse bibliographique sur les émissions de produits phytopharmaceutiques dans l'air. Facteurs d'émissions, outils d'estimation des émissions, évaluations environnementales et perspectives de recherche. Rapport final

Guiral C., Bedos C., Ruelle B., Basset-Mens C., Douzals J.P., Cellier P., Barriuso E.. 2016. Montpellier : ADEME, 230 p..

A partir d'une analyse de la littérature et de rencontres avec des experts du domaine, cette synthèse des connaissances relatives aux émissions et aux facteurs d'émission de pesticides vers l'atmosphère a eu pour objectifs 1) d'identifier et analyser les facteurs d'émission pour les produits phytopharmaceutiques (PPP) et les outils de calcul de facteurs d'émission disponibles à ce jour en examinant leurs utilisations à différentes échelles dans les travaux d'évaluation environnementale, 2) d'évaluer leurs adéquations au contexte actuel des pratiques agricoles françaises, 3) d'identifier les leviers d'actions existants déjà activables pour limiter les transferts vers l'atmosphère, et 4) d'identifier et hiérarchiser les développements requis pour améliorer les méthodes de comptabilisation des émissions de pesticides dans l'air. Ainsi, cette synthèse montre que les voies de transferts de PPP vers l'atmosphère sont connues avec toutefois un niveau de connaissance hétérogène entre les cultures. Cette étude se focalise sur les émissions pendant l'application par dérive aérienne de gouttelettes de pulvérisation ou en post-application par volatilisation depuis le sol ou la plante. Les facteurs gouvernant ces processus sont identifiés et s'avèrent différents selon la voie de transferts engendrant ainsi des leviers d'action spécifiques à chaque voie, les leviers d'action concernant les pertes par volatilisation étant moins bien renseignés que ceux pour la dérive. Si des facteurs d'émission ont pu être identifiés, ils présentent un niveau de validation faible et donc un potentiel d'utilisation en France avec les substances actives actuelles que l'on peut qualifier de faible. Divers outils fournissant une estimation des émissions vers l'atmosphère ont pu être identifiés. Ils présentent un degré de complexité variable, allant de relations de corrélation à des modèles mécanistes dédiés à la prédiction des émissions vers l'atmosphère. Leur capacité à être utilisés pour générer des facteurs d'émission pertinents pour le contexte agricole français est évaluée dans cette étude ainsi que les pistes de recherche. Quelques jeux de données sont disponibles mais en nombre limité. Il faudrait en produire d'autres pour mieux appréhender les processus, améliorer les modèles (et leur domaine d'application) et dégager des leviers d'action pour limiter les émissions de PPP vers l'atmosphère.

Documents associés

Rapport d'expertise

Agents Cirad, auteurs de cette publication :