Publications des agents du Cirad

Cirad

La politisation de l'alimentation ordinaire par le marché

Lepiller O., Yount-André C.. 2019. Revue des Sciences Sociales (61) : p. 26-35.

Les grandes entreprises de l'alimentation de masse font aujourd'hui face à des critiques, à une défiance croissante et à un tassement de leurs parts de marché. Si les dimensions politiques de l'assiette engagée des militants et de l'assiette caritative des pauvres et des aidés ont été pointées dans la littérature, celles de l'assiette ordinaire de la consommation de masse ont été peu abordées. Cet article dépeint l'évolution de la défiance, en France et aux États-Unis, depuis une cinquantaine d'années, et ses effets visibles dans les transformations de l'offre alimentaire, à travers le recyclage, par les industriels, des critiques à leur endroit. L'article donne à voir un processus qui conduit à une visibilité croissante des dimensions politiques de l'alimentation industrielle de masse ¿ au sens de la multiplication des choix par lesquels l'alimentation connecte et insère les mangeurs dans un système social et technique. En effet, le recyclage de la critique conduit à une diversification des qualités : modes de production, origine et nature des matières premières. Cette diversification souligne indirectement l'opacité des marques historiques et de l'alimentation de masse. La contingence des choix qui guident leur production en devient plus apparente. Le rapport critique, voire conflictuel, à l'alimentation industrielle de masse devient ainsi moteur d'une politisation de l'alimentation ordinaire. Cette réintroduction du politique dans le marché témoigne de la dimension constructive de la défiance.

Thématique : Agro-industrie; Nutrition humaine : considérations générales; Economie de la consommation; Economie et politique agricoles

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :