Publications des agents du Cirad

Cirad

Caractérisation phytosociologique des biotopes du criquet pèlerin

Kayalto M., Idrissi Hassani L.M., Fossati O., Mbaingone E., Piou C.. 2019. In : Livret d'abstracts du 19 ème Colloque de Biologie de l'Insecte. Albi : s.n., p. 72-72. CBI 2019 (Colloque de Biologie de l'Insecte), 2019-06-26/2019-06-28, Albi (France).

Le criquet pèlerin est un ravageur important pour l'agriculture en phase grégaire. La végétation est l'un des principaux facteurs qui conditionne la dynamique, le comportement et la distribution géographique de l'insecte. L'objectif de notre étude est la caractérisation phytosociologique des biotopes de Schistocerca gregaria au Tchad. Un échantillonnage de terrain entre 2017 et 2018 a fourni un tableau comprenant 186 relevés et 112 espèces annuelles et pérennes. Une analyse en composantes principales (ACP) des 30 espèces dominantes a déterminé cinq groupements d'espèces. Les paramètres environnementaux (altitude, texture et faciès) ont été soumis à une analyse de Hill et Smith (HS). Les résultats de l'ACP et HS ont été soumis à une analyse de Co-inertie pour évaluer l'influence des paramètres environnementaux sur les groupements des végétaux. Le groupement à Balanites aegyptiaca a été trouvé en basse altitude dans des sols sableux et caractérise des biotopes de survie du criquet pèlerin. Le groupement à Capparis decidua se rencontre sur des sols argileux ou limoneux dans des cuvettes et des vallées et sert de biotopes de survie et de reproduction. Le groupement à Leptadenia pyrotechnica préfère des sols sableux, se rencontre dans des pentes et caractérise des biotopes de reproduction et de densation. Le groupement à Heliotropium crispum se trouve en altitude sur des sols sableux, dans des intervallées et sur des buttes. Il caractérise des biotopes de reproduction et de grégarisation. Le groupement à Panicum turgidum se rencontre en altitude, sur des sols sableux, dans des intervallées et sur des buttes. Il caractérise des biotopes de reproduction et grégarisation. La gestion préventive du criquet pèlerin consiste à surveiller en permanence les conditions écologiques dans les biotopes de reproduction et de grégarisation. Nos résultats peuvent être discutés à la lumière des études antérieures, mais pourraient permettre aux équipes de prospections de se concentrer sur trois groupements d'espèces végétales.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :