Publications des agents du Cirad

Cirad

Impacts environnementaux des recompositions agricoles : étude de cas dans la région Chorotega (Costa Rica)

Bonin M., Le Coq J.F., Saenz Segura F.. 2018. Paris : CNRS, 1 p.. Colloque " L¿Anthropocène sous les tropiques : débats et enjeux de développement ", 2018-05-14/2018-05-15, Paris (France).

Les activités humaines sont de plus en plus considérées comme la cause majeure du dérèglement de grande ampleur du système terre. Les activités agricoles ont un impact important sur l'environnement. Dans cette communication, nous questionnons la nature des recompositions agricoles associées au processus de reforestation et leurs impacts environnementaux. Une transition forestière est observée dans de nombreux pays dans le monde entier : dans une première étape, la déforestation est liée à une croissance économique et une augmentation de la population. Une inversion est ensuite observée avec un processus de reforestation du fait de la tertiarisation de l'économie (diminution de l'emploi agricole et augmentation de l'emploi dans le secteur tertiaire), une intensification de l'agriculture qui libère des terres pour un reboisement naturel, de la mise en place d'aires protégées et de plantations forestières (Mather, 1992, Rudel, 1998). Cette transition forestière est observée dans notre zone d'étude, au Nord du Costa Rica (Chorotega) qui a connu une déforestation très marquée jusqu'aux années 80, du fait du développement de l'élevage extensif puis connait depuis les années 90 un processus de reforestation (Calvaro et al., 2009). La question de recherche porte sur les types de dynamiques agricoles associées au processus de reforestation. La méthodologie combine bibliographie, traitement de données de recensements, organisation d'ateliers, télédétection et enquêtes de terrain. Trois types de dynamiques agricoles associées au processus de reforestation ont été identifiés : 1.l'expansion de la canne à sucre au détriment du riz dans les périmètres irrigués. Les enjeux environnementaux portent ici sur la santé humaine, la pollution des eaux et des sols. 2.la diversification de l'agriculture appuyée par des programmes de plantation forestière et de développement rural. Une revitalisation rurale est liée à une diversification des activités économiques (Madrigal Cordero, 2012). L'impact environnemental des plantations de teck est controversé. 3.l'abandon de l'agriculture en zone côtière au profit du développement du tourisme stimulé par des investissements étrangers. L'enjeu environnemental porte ici sur l'urbanisation et le traitement des eaux usées des complexes hôteliers. Les résultats permettent d'aller au-delà de la dualité intensification/abandon de l'agriculture. Ils montrent la différenciation spatiale des dynamiques agricoles (zone de plaine, de moyenne montagne ou zone côtière) et de leurs impacts environnementaux. Les résultats soulignent également le rôle joué par les acteurs dans les dynamiques (agro-industrie, communautés rurales, investisseurs étrangers).

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :