Publications des agents du Cirad

Cirad

Abroutir ou paître ? Les ligneux contribueraient-ils à réduire les émissions de méthane entérique ?

Bois B., Assouma M.H., Gonzalez-Garcia E., Ickowicz A., Morgavi D.P., Guerrin H., Nabeneza S., Lecomte P.. 2017. In : Le pastoralisme dans le courant des changements globaux : Défis, enjeux, perspectives. Livre des résumés P2CG 2017. Dakar : PPZS, p. 79-80. Colloque sur le Pastoralisme dans le courant des changements globaux (P2CG 2017), 2017-11-20/2017-11-24, Dakar (Sénégal).

Le méthane entérique, représente une source importante de Gaza effet de serre générés par l'élevage. En Afrique de l'Ouest les systèmes pastoraux traditionnels utilisent essentiellement les ressources herbacées naturelles, et périodiquement les fourrages ligneux, pour lesquels les niveaux d'émissions de méthane sont peu connus. Dans une approche prospective l'étude capitalise une importante base de données de fourrages ligneux et herbacés, dont la composition chimique a été prédite par SPIR et le potentiel méthanogène calcule selon les modèles de Sauvant et al. (2011) et Jayanegara et al. (2012). Les résultats révèlent que les fourrages ligneux et les graminées tropicales ont tendances à émettre en moyenne plus de CH4, que les graminées tempérées (+ 10.3 et+ 7.0 %). Toutefois lorsqu'elle est prise en compte leur teneur en tanins contribuerait à réduire la production potentielle de CH4 (16.8% et 2.3 %respectivement) nuançant les émissions potentielles de méthane.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :